Mycophyto lance ses "champignons magiques" dans le rosé de Provence

Chateau Sainte-Roseline

C'est une réponse aux enjeux de l'agriculture durable qu'a voulu apporter la startup Mycophyto en lançant le projet Mycovigne. La deeptech sophipolitaine, portée par Justine Lipuma, a mis au point une technique inédite à base de champignons microscopiques qui permet à l'agriculture de se passer d'engrais et pesticides tout en gardant les rendements. Une solution qui peut s'appliquer à la vigne. (Photo DR : les vignobles du Château Sainte-Roseline dans le Var).

C'est aussi pour apporter des solutions pérennes à la production des vins de Provence, que trois acteurs se sont associés à Mycophyto dans Mycovigne : le Centre du Rosé, institut de recherche et d’expérimentation visant l’excellence vinicole; le Château Sainte Roseline qui met à disposition une de ses parcelles et son savoir-faire; le Crédit Agricole PACA (il héberge Mycophyto au Village by CA de Sophia) qui apporte son soutien financier.

Ce projet pilote d'un montant de l'ordre de 100.000 euros vise ainsi à porter la viticulture responsable. Mycovigne permettra de valider la constitution et l’utilisation des inocula personnalisés, spécifiquement sélectionnés pour chaque culture et terroir, en quantité importante et sur un "pas de temps" acceptable pour un professionnel viticulteur. Il permettra également d’évaluer les gains en termes de productivité, de qualité et de prix de revient pour établir par la suite un modèle technico-économique sur la filière vigne en Provence Alpes Côte d’Azur.

Son travail portera sur la réponse aux enjeux forts que sont :

  • la réduction des intrants (engrais, structure, énergie, main d’œuvre)
  • la robustesse des plants aux contraintes hydriques
  • l’affinage des vins
  • l’optimisation de l’automatisation
  • la réduction de la pénibilité du travail

Le projet est en route. Une présentation officielle se tiendra au mois de février, réunissant les acteurs-partenaires, les fédérations, les syndicats, les collectivités.

Tags

Ajouter un commentaire