Nautisme : Monaco Yacht Show annulé, Cannes Yachting incertain

Initialement maintenu dans un format "intime" et sans but lucratif du 23 au 26 septembre 2020, le 30ème Monaco Yacht Show est reporté en 2021 a annoncé l'organisateur, le groupe britannique informa. Quant au Cannes Yachting Festival, il est toujours à l'affiche du 8 au 13 septembre, mais un point doit être fait le 29 juin sur l'état des réservations pour confirmer ou non sa tenue.

Aie pour le tourisme azuréen ! Une nouvelle manifestation d'ampleur est annulée : le 30ème Monaco Yacht Show prévu du 23 au 26 septembre. Jusqu'à présent les organisateurs avaient maintenu ce salon des mega yachts et de la démesure dans un format "intime" et sans but lucratif. Dans un communiqué publié ce matin, le groupe informa annonce qu'il jette l'éponge pour cette année.

Il explique que la majorité de ces méga yachts est aux Etats-Unis et aux Caraïbes et que leur calendrier d'activité est sévèrement perturbé. L'industrie du yachting a donc estimé qu'il valait mieux se concentrer sur un 30ème anniversaire à Monaco pétillant l'année prochaine plutôt qu'un anniversaire à taille réduite cette année.

Rendez-vous est donc donné dans la Principauté du 21 au 25 septembre 2021 tandis qu'informa portera son énergie et ses efforts sur le marché américain et notamment sur le "Fort Lauderdale International Boat Show", un des plus grands événements mondiaux du yachting, fin octobre avec plus de 900 bateaux attendus dont une centaine de super yachts.

Quant à l'autre grand événement nautique de septembre, le Cannes Yachting Festival, il reste pour l'instant confirmé du 8 au 13 septembre prochain mais n'en est pas moins encore incertain. Un point doit être fait le 29 juin sur l'état de réservation des exposants, sur le travail effectué sur les deux ports (Vieux-Port et Port Canto) qui accueillent les bateaux pour décider de la tenue ou non du plus important salon à flot d'Europe.

Autre salon, sur un autre registre qui est aussi incertain : le Mipcom prévu du 12 au 15 octobre. Les effets de la pandémie débordent maintenant sur le second semestre…