Nice : agression au sabre japonais contre un conducteur de tram !

Posté lun 26/04/2010 - 09:35
Par admin

Nice a été également touché par la vague d'agression sur les réseaux de transports en commun qui a touché plusieurs communes de France. Ainsi les chauffeurs de la ST2N (Société nouvelle des transports de l'agglomération niçoise) ont exercé samedi en fin de soirée leur droit de retrait après avoir été menacés une nouvelle fois par une bande qui était venue les intimider au centre opérationnel du tramway. C'était le deuxième soir qu'ils se trouvaient ainsi poursuivis par cette même bande. Le dimanche précédent, elle avait par ailleurs agressé un conducteur de tram avec un sabre japonais. S'il n'avait pas été blessé dans l'incident, l'émotion avait été forte.

 

Hier matin, dimanche, les salariés de la ST2N ont repris normalement leur travail tandis que les autorités politiques montaient au créneau pour prendre leur défense et faire en sorte que leur sécurité soit assurée. Ainsi, Christian Estrosi, maire de Nice et ministre de l'industrie a demandé hier à ce que soit mise hors d'état de nuire cette bande qui terrorise les conducteurs de bus et de tramway depuis quelque temps. Il a lancé un appel "pour que chacun assume pleinement sa responsabilité" et a annoncé avoir donné instruction à la police municipale afin qu'elle accompagne les conducteurs en soirée. L'appel a été relayé par Eric Ciotti, député, président du Conseil général des Alpes-Maritimes qui demande de faire en sorte que les conducteurs "puissent exercer leur mission de service public en toute sécurité".

 

Actualisation à 19 heures- Pour Patrick Allemand, le chef de file PS, du groupe "Changer d'ère" à Nice, ce qui est important reste d'accroître la présence humaine. C'est ce qu'il explique dans un communiqué. "Bien que relativement isolé, cet acte grave vient rappeler les limites de la vidéo surveillance et la nécessité d’une présence humaine accrue pour sécuriser les rues comme les transports publics. C’est vers la présence systématique de contrôleurs, comme cela s’est longtemps pratiqué par le passé, qu’il faut aller. Elle seule peut prévenir nombre de comportements délictueux et éviter les agressions".

 

"La sécurité n’a pas de prix et mérite des mesures de fond, certes couteuses, plutôt qu’une escorte ponctuelle des rames par la police municipale, qui au demeurant devrait voir ses missions recentrées sur la prévention de la délinquance et la protection des citoyens plutôt que de concentrer uniquement ses efforts sur les automobilistes."

Ajouter un commentaire