Nice : devenez "micro-pousseur" avec la Pousse Branchée

La Pousseraie micro-pousses

De la ferme urbaine à la box de jardinage d’intérieur : c'est le parcours qu'a pris l'équipe de La Pousseraie, une startup niçoise actuellement accompagnée par l'Incubateur PACA-Est. Les trois cofondateurs Damien et Juliette Willier avec Blanche Duncombe (deux agronomes et un informaticien) s'étaient lancés l'an dernier sur un projet de fermes d'intérieur intelligentes. Leur idée était de développer, au sein même des métropoles et des villes, une nouvelle génération de fermes d'intérieur connectées, résilientes aux phénomènes climatiques afin de proposer des végétaux uniques et ultra-frais aux chefs en quête de nouvelles expériences gastronomiques. Bien dans la tendance actuelle de circuits courts permettant d'obtenir des produits exceptionnels. (Photo DR : les micro-pousses de La Pousse Branchée).

Des produits d'exception cultivés au coeur des villes

Pour arriver à cette "excellence", ils retiennent des locaux inutilisés au cœur des villes dans lesquels ils couplent les processus de culture verticale en intérieur avec l'aquaponie (culture hors sol liée à un élevage de poissons) afin d'assurer la production de végétaux à forte valeur ajoutée dédiés à la restauration gastronomique. Ce système de production a répondu aux attentes. Les produits aussi. Le problème, c'est qu'avec la pandémie les restaurants sont fermés depuis le 29 octobre dernier et risquent de le rester encore au moins jusqu'à la mi-mai. Un marché qui s'est brusquement fermé.

A Noël, le trio a tenté aussi de créer des coffrets grand public à mettre sous le sapin avec quelques produits et un escape game pour découvrir les variétés. Un joli succès. D'où la mise en place d'un plan B, tout à fait cohérent avec le plan initial : l'élargissement de l'offre au grand public. La Pousseraie a ainsi cherché, à travers une box qui puisse être livrée à domicile, à partager sa passion des micro-pousses, ces graines germées, stars des jardins urbains. Longtemps réservées aux tables gastronomiques, ces plantules hyper nutritives ont la réputation d'exploser en bouche.

La startup agricole vient donc de lancer une nouvelle offre baptisée La Pousse Branchée. Il s'agit d'une box mensuelle, commercialisée à partir de 10€, qui permet de découvrir une variété de micro-pousses à cultiver en une dizaine de jours dans son salon. Pas besoin d'être un spécialiste de l'agriculture. "C'est accessible aux mains de toutes les nuances de vert !", souligne Blanche Duncombe. Cette expérience, La Pousseraie propose de la partager autour d’un bon repas concocté sur les conseils du chef du mois (une recette différente dans chaque box mensuelle).

La Pousse Branchée s'honore du même coup d’être la box green et healthy, niçoise et sans plastique à offrir ou à s’offrir. Au menu s'inscrivent une variété surprise de micro-pousse chic et écolo à déguster en 10 à 20 jours, un kit de culture de salon au format A5+ pour une récolte foisonnante, les conseils du parfait micro-poussiste, la recette du chef à cuisiner sans modération. Avec, en supplément une fiole de graines et un quizz à collectionner pour que le plaisir dure. Une offre que les trois fondateurs comptent bien poursuivre à la réouverture des restaurants.

Image
La Pousseraie les trois cofondateurs

 Photo DR : les trois co-fondateurs de La Pousseraie.

Étiquettes

Ajouter un commentaire