Nice a fêté le 160ème anniversaire du rattachement à la France

Nice s'est souvenue hier qu'il y a 160 ans, le 14 juin 1860 à midi, le drapeau français était hissé sur l’ancien palais des ducs de Savoie. Un nouveau destin s’ouvrait pour Nice, qui de 35e ville française alors, s’est hissée à la 5e place en à peine un siècle. A une économie traditionnelle agricole s’était alors ajoutée une économie d’accueil dynamique avec l'invention du tourisme moderne. Villas, hôtels, restaurants, théâtres, casinos ont fait de Nice l’une des destinations du monde devenue incontournable.

Lors des cérémonies d'anniversaire, qui ont débuté dimanche matin devant le Monument du Centenaire, il a été rappelé le dernier vœux que le prince de Savoie et futur roi d’Italie avait formulé le 1er avril 1860 aux Niçois : "Faites que votre réunion à la France soit un lien de plus entre deux nations dont la mission est de travailler de concert au développement de la civilisation".  Voeu exaucé. Les festivités, en cette période de Covid-19 sont cependant restés sobres. Elles ont été marquées entre autres par 21 coups de canon et par le lâcher de 160 colombes dans le ciel de la baie des Anges. Une pour chaque année d'union.