Nice : la zone franche de l'Ariane prolongée jusqu'en 2009

Posté lun 16/12/2002 - 00:00
Par admin

Menacée de ne pas être renouvellée à la fin de 2003, la zone franche de l'Ariane bénéficiera d'une prolongation jusqu'en 2009. C'est ce qui ressort de la décision prise par l'Assemblée Nationale en milieu de semaine dernière. Après un long débat les députés ont suivi le ministre de la Ville Jean-Louis Boorlo. Ils ont tranché en faveur des zones franches comme moyen privilégié pour relancer l'emploi dans les quartiers difficiles. Vendredi, lors d'une réunion au théâtre Lino Ventura, boulevard de l'Ariane, en présence d'Yves Jego, président de l'Association Nationale des Villes Zones Franches (député UMP, c'est lui qui a été le rapporteur de l'amendement permettant la réouverture du dispositif) Jacques-Peyrat, sénateur-maire de Nice a rappelé les résultats obtenus à Nice : 591 entreprises nouvelles à l'Ariane depuis 1991, 2.563 emplois dont 1.168 créations, et 337 résidents du quartier embauchés (près de 30% des emplois créés).Pendant cinq années supplémentaires, toute nouvelle entreprise qui s'installera à l'Ariane pourra désormais être exonérée de charges sociales et taxes professionnelles si elle embauche au moins 20 % d'habitants du quartier. Pour les entreprises déjà implantées dans cette zone franche, elles n'auraient pu bénéficier que pour trois ans encore des exonérations en cas de non renouvellement. Ces exonération seront maintenant prolongées sur neuf ans pour les entreprises de moins de cinq employés. En tant que président de la CANCA (Communauté d'agglomération Nice Côte d'Azur), Jacques Peyrat compte également plaider pour l'ouverture de zones franches dans d'autres quartiers difficiles de la communauté (le quartier "Le Point du jour" à Saint-Laurent du Var et la Trinité), ainsi que pour l'extension à Saint-André du périmètre de la zone franche de l'Ariane.

Ajouter un commentaire