Nice : les travaux du grand Stade stoppés avant d'avoir commencé

Posté sam 15/07/2006 - 10:55
Par admin

Nice : les travaux du grand Stade stoppés avant d'avoir commencé

Nouveau coup de tonnerre sur Nice : les travaux du grand stade de Nice sont arrêtés avant même d'avoir commencé (ils devaient débuter dans quelques jours). Le préfet des Alpes-Maritimes a annoncé en effet par fax, jeudi, qu'il déferrait la ville de Nice devant le Tribunal Administratif pour demander l'annulation pure et simple de la délibération du Conseil municipal du 13 janvier dernier qui attribuait le marché au groupement d'entreprises Cari-Spada (voir SN.com "Cari remporte la construction du grand Stade de Nice").

 

"C'est une surprise considérable" a déclaré Jacques Peyrat, en annonçant ce report jeudi dernier lors d'une conférence de presse. Pour le sénateur maire de Nice et président de la CANCA (Communauté d'agglomération Nice Côte d'Azur), c'est ni plus ni moins l'arrêt des travaux qui est demandé. Cette obligation de reporter le début des travaux au minimum jusqu'à l'audience sur le référé de suspension (audience dont la date n'a pas encore été fixée) fait suite à une série de questions posées par le préfet Pierre Breuil auquel la mairie a apporté récemment des réponses. Des réponses qui semblent donc ne pas avoir été suffisamment explicites.

 

Le grand stade est l'un des projets majeurs actuels de Nice avec le tramway. Le budget global se monte à 90 M€. Il s'agit non seulement de la construction dans la plaine du Var d'un stade de plus de 30.000 places avec tous les aménagements afférents (loges, restaurants, 6.000 m2 de bureaux, 2.200 places de parking, etc…) mais également d'assurer la maintenance et la gestion sur une période de 30 ans. Une première dans le monde du football. Ce qui est en litige aujourd'hui ? Le préfet Pierre Breuil n'ayant pas souhaité intervenir sur le sujet, la ville avance deux raisons possibles : le périmètre du nouveau stade ne serait pas tout à fait conforme au projet initial et le prix de vente des billets n’a jamais été précisé par le concessionnaire dans le contrat, malgré l’obligation de le faire.

 

Le risque évidemment est grand d'un blocage du projet pour une période totalement indéterminée. Il est désormais fort probable que le stade, qui devait être livré pour la saison 2006-2007 (les travaux qui étaient prévus pour 18 mois devaient débuter en juillet 2006), ne sera pas prêt à cette date. Ce qui pose évidemment des problèmes pour l'OGC Nice. Le club a recruté des joueurs avec un objectif de coupe d'Europe et risque, faute de stade aux normes, de retomber en Ligue 2. Quant au groupement Cari-Spada qui a déjà effectué les recrutements en vue du chantier, il risque de lourdes pertes et pourrait se retourner contre la ville. C'est aussi une nouvelle et sacrée épine pour la municipalité niçoise qui se serait bien passée d'un dossier supplémentaire à traîner.

Ajouter un commentaire