Nice : un "Grenelle départemental de l'énergie" suite à la grande panne d'électricité

Posté lun 10/11/2008 - 09:00
Par admin

Nice : un "Grenelle départemental de l'énergie" suite à la grande panne d'électricité

La gigantesque panne d’électricité qui a touché le département des Alpes-Maritimes et une partie du Var lundi 3 novembre a douloureusement rappelé la précarité de la Côte d'Azur en terme d'approvisionnement électrique. Voilà des années que, faute de pouvoir sécuriser son approvisionnement par une mise en boucle du réseau haute tension, la Côte, est à la merci d'une défaillance de la seule ligne qui l'approvisionne et se trouve menacé d'un "black out". Ce qui est arrivé lundi dernier dans la "péninsule électrique", ainsi que la Côte d'Azur est qualifiée .

 

Cette situation très pénalisante fera l'objet d'une réunion à Paris, mercredi 26 novembre, réunion présidée par Jean-Louis Borloo en présence entre autres d'Hubert Falco, Secrétaire d’Etat chargé de l’Aménagement du Territoire, Christian Estrosi, Président du Conseil général des Alpes-Maritimes, Horace Lanfranchi, Président du Conseil général du Var, Michel Sappin, Préfet de la région Paca, Francis Lamy, Préfet des Alpes-Maritimes, Jacques Laisne, Préfet du Var, et Dominique Maillard, Président du Réseau de Transport Electrique (RTE).

 

Avant cette réunion, Christian Estrosi a souhaité organiser, lundi 17 novembre de 14 heures 30 à 17 heures 30, au Conseil général des Alpes-Maritimes, un "Grenelle départemental de l’énergie" dont il a confié l’organisation à Patrice Millet, chargé de mission développement durable à ses côtés. Environ 150 personnes participeront à ce rendez-vous, parmi lesquels les acteurs économiques régionaux, les associations écologistes et les personnalités locales. Le député-maire de Nice a également demandé la mise en place d’un plan ambitieux "Efficacité énergie" visant la diminution de la consommation énergétique, l’augmentation de la part des énergies renouvelables et la réduction des gaz à effet de serre, qu’il dévoilera au cours de ce Grenelle de l’énergie.

 

"Les actions concrètes envisagées auront pour enjeu de permettre au territoire départemental d’être plus ambitieux en terme d’objectif à atteindre que ceux fixés par le Grenelle de l’Environnement. Les Alpes-Maritimes se veulent exemplaires en la matière, notamment sur le plan énergétique et deviendront grâce à ce plan « Efficacité énergie » un laboratoire d’expérience pour tous les autres territoires", est-il noté dans un communiqué du Conseil général.

 

Ajouter un commentaire