NicOx : Michele Garufi, Pdg, reste confiant malgré Pfizer (Boursorama.com)

Posté mar 06/05/2008 - 14:35
Par admin

NicOx a réagi suite à la décision du laboratoire américain Pfizer de ne pas entreprendre de phase III mondiale pour le PF-03187207. Il s'agit d'un médicament expérimental pour traiter le glaucome et l'hypertension oculaire, pathologies pouvant entraîner la cécité et dans le traitement desquelles, de grands espoirs avaient été placés sur les composés de NicOx en phase de test. Dans Boursorama, à partir d'une dépêche de Reuters, Michele Garufi, Pdg de NicOx, a relativisé la décision du laboratoire américain, rappelant que le développement du produit serait poursuivi pour un enregistrement potentiel en Asie, tandis que les deux groupes restaient liés par un accord de recherche sur le traitement du glaucome.

 

Michele Garufi, a aussi évoqué la molécule phare de NicOx, l'anti-inflammatoire Naproxinod, confirmant que la deuxième étude de phase 3 serait connue au troisième trimestre et la troisième étude au quatrième. Un médicament qui pourrait devenir un blockbuster et réaliser des ventes mondiales de plus d'un milliard d'euros. En dépit de cela, le titre a creusé un peu plus. Il perdait 30,54% à 15 heures, effaçant toute la remontée qu'il avait connue depuis le début de l'année, notamment sur les espoirs placés dans le traitement du glaucome. Philosophe Michele Garufi a rappelé aussi dans son interview, combien il est difficile de développer des médicaments et qu'ici "on est pas dans la roulette mais dans l'industrie pharmaceutique."

 

Lire sur Boursorama.com : "NicOx reste serein malgré la décision de Pfizer"

 

 

Ajouter un commentaire