NicOx (Sophia) : succès de l'augmentation de capital à 100 M€!

Posté lun 21/12/2009 - 13:00
Par admin

NicOx (Sophia) : succès de l'augmentation de capital à 100 M€!

C'est l'un des plus gros appels au marché réussi de l'année 2009 que celui qu'a finalisé NicOx. La biotech sophipolitaine, qui cherche à entrer dans la cour des grands laboratoires mondiaux, vient d'annoncer le succès de son augmentation de capital de 100 millions d'euros! Une opération qui s'est effectuée en deux temps. Phase 1 : un placement privé de 30 millions d’euros réalisé le 18 novembre 2009 et à travers lequel le Fonds Stratégique d’Investissement (FSI) a investi 20 millions d'euros. Phase 2, celle qui vient de se terminer :  la réalisation d’une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription. Lancée le 25 novembre 2009, elle a permis de lever un produit brut total de 69,9 millions d’euros et conduit à l’émission de 20.042.031 actions nouvelles.

 

Assurer une présence commerciale directe aux Etats-Unis

 

Ces fonds, a noté NicOx, soutiendront l’objectif stratégique de devenir une société pharmaceutique spécialiste, avec des opérations de ventes ciblant les spécialistes aux Etats-Unis, lui permettant de jouer un rôle direct dans la commercialisation du naproxcinod, et de créer de la valeur pour les actionnaires avec son portefeuille innovant de recherche et développement. Pour Eric Castaldi, directeur financier, les 100 millions d’euros levés à l’issue de ce financement en deux étapes permettront notamment à NicOx "de poursuivre son objectif stratégique de mise en place d’une présence commerciale directe aux Etats-Unis."

 

Quelques éléments ont également été donnés sur cette deuxième phase. La demande totale d’actions nouvelles dans l’augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription s’est élevée à environ 104 millions d’euros, correspondant à un taux de sursouscription de 149%, est-il précisé. L’exercice des droits préférentiels de souscription à titre irréductible a porté sur 18.578.755 actions nouvelles représentant 92,7% des actions nouvelles à émettre. La souscription à titre réductible a porté sur 11.323.873 actions et ne sera donc que partiellement allouée, avec l’émission de 1.463.276 actions nouvelles.

 

Le FIS (Fonds stratégique d'investissement) entré à plus de 5% dans le capital

 

A l'occasion de cette augmentation de capital, d'autre part, le FSI (Fonds stratégique d'investissement) est entré dans le capital de NicOx, à hauteur de 5,17%. Le FSI a investi non seulement 20 M€ à l'occasion de la première phase avec le placement privé, mais également 3,7 millions d’euros dans le cadre de l’augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription, par exercice de ses droits et par souscription à titre réductible.

 

Pour Sanjiv Sharma, Vice-président du département "Affaires Commerciales", "NicOx est en bonne position pour jouer un rôle direct dans la commercialisation réussie du naproxcinod, à travers notre présence commerciale aux Etats-Unis aux côtés d’un futur partenaire ciblant les médecins généralistes. Nous pensons que cette approche nous permettra de maximiser le potentiel stratégique et économique de ce nouveau produit pour l’arthrose."

 

Plus de 800 M€ levés depuis la création de la biotech

 

NicOx, qui depuis le début des années 2000 avait déjà levé plus de 700 M€ avant même cette nouvelle opération (ce qui fait donc aujourd'hui plus de 800 M€), est maintenant en mesure d’investir dans les activités de préparation de la mise sur le marché du naproxcinod, son composé phare, pour lequel la recevabilité d’un dossier de New Drug Application (NDA) a été validée par la Food and Drug Administration américaine (FDA) le 24 novembre 2009.

 

Ces activités incluent l’optimisation de sa chaîne d’approvisionnement commerciale ainsi que, au moment opportun, la construction de sa propre force de vente ciblant les prescripteurs spécialistes aux Etats-Unis. "Cette organisation de ventes et de marketing permettra d’assurer que NicOx est bien placée dans son évolution pour devenir une entreprise pharmaceutique spécialiste. De plus, la société prévoit également d’investir, de façon sélective, dans son portefeuille de composés en phase clinique ou préclinique et d’exploiter davantage son expertise de premier plan au niveau mondial dans les médicaments libérant de l’oxyde nitrique,"  note ainsi NicOx.

 

La bourse, quant à elle, n'a pas forcément apprécié cette nouvelle dilution du capital. Le titre NicOx, qui cotait ce matin 5,62 €, a perdu environ le quart de sa valeur depuis le début du mois (et plus de 27% depuis le 1er janvier 2009).

 

Ajouter un commentaire