Orange ouvre la 5G sur la Métropole Nice Côte d'Azur le 3 décembre

Orange carte couverture 5G Nice

Après le coup d'envoi national de la 5G donné par SFR à Nice  le 20 novembre dernier, c'est Orange qui installe le haut débit mobile le 3 décembre prochain sur Nice, Saint-Laurent-du-Var et Cagnes-sur-Mer. Ces trois villes de la Métropole font partie des 15 communes françaises que l'opérateur ouvrira à la 5G dès jeudi prochain (dans la liste également des villes comme Marseille, Le Mans, Angers et Clermont Ferrand). D’ici la fin de l’année, plus de 160 communes françaises seront ainsi couvertes en 5G. (Photo DR : la carte de couverture 5G d'Orange) 

"Ce lancement 5G en 3,5 GHz apporte des débits jusqu’à 3 à 4 fois plus rapides que la 4G pour répondre à l’évolution des besoins des clients", précise Orange. Et de souligner que seules les fréquences 3,5GHz permettent une véritable expérience 5G avec un confort de navigation, une latence réduite et une vitesse de téléchargement quasi-instantanée, même en mobilité. En contribuant à la digitalisation des entreprises françaises, plus que jamais nécessaire aujourd'hui avec la pandémie, la 5G se présente aussi un puissant levier de compétitivité grâce, entre autres, aux objets connectés et à l’intelligence artificielle.

"Cette nouvelle technologie est une innovation de rupture qui permettra à tous nos clients, les particuliers comme les entreprises, de profiter d’une qualité de service inédite et de développer de nouveaux usages", explique Stéphane Richard, Pdg du Groupe. "Le déploiement se fera de manière progressive et dans un dialogue constructif avec l’ensemble des collectivités locales, en parallèle de nos efforts pour élargir la couverture du territoire français en 4G. En tant qu’opérateur responsable, Orange a à cœur d’offrir le meilleur à ses clients pour répondre à leurs besoins croissants en matière de connectivité, grâce à une technologie plus performante mais aussi plus efficace d’un point de vue énergétique".

L’opérateur a choisi de couvrir dans un premier temps les zones déjà fortement sollicitées afin d’éviter tout risque de saturation. En effet, entre septembre 2019 et septembre 2020, les usages data sur le parc Orange et Sosh ont augmenté de 40% entraînant un risque de saturation des réseaux actuels d’ici 2022. C’est pourquoi l’utilisation de ces nouvelles fréquences 5G est, selon Orange, la meilleure réponse que l'on puisse apporter pour l’avenir.

  • Pour rappel Orange a lancé début octobre quatre forfaits compatibles 5G allant de 29,99€/mois (avec Pack Open Internet + mobile) pour 70 Go à 94,99€/mois en illimité (sans Pack Open).
Étiquettes
Dossiers

Ajouter un commentaire