Palaces et casinos : activité en baisse sur la Côte

Posté lun 23/06/2003 - 00:00
Par admin

Les casinos voient aussi leur activité ralentir même si les machines à sous restent des machines à cash pour les groupes. Ainsi, le groupe Partouche ne doit une bonne progression au premier semestre 2002-2003 (un bond de 45,9 % de son produit brut des jeux, à 342,5 millions d'euros) que grâce au rachat de Compagnie Européenne de Casinos; A périmètre égal, les chiffres seraient moins flatteurs. Selon Les Echos, la Côte d'Azur, terre de tourisme et de jeux est particulièrement pénalisée par le contexte économique et géopolitique actuel. Non seulement la clientèle américaine et britannique fait défaut, mais il y a également moins d'Italiens et de Moyen-Orientaux dans les palaces et les casinos. Pour exemple, la Société Fermière du Casino Municipal de Cannes dont le chiffre d'affaires consolidé a diminué de 5 %, (29,08 millions d'euros), entraîné par le pôle hôtellerie (-8 %), le pôle jeux ne diminuant que de1%. Même constat à Monaco.

Ajouter un commentaire