Peter Klasen en pleine lumière à l’Antibes Art Fair

Posté sam 04/05/2013 - 14:42
Par admin

Si l’Antibes Art Fair, qui fermera ses portes le 6 mai, permet aux nombreux visiteurs de faire de belles affaires en matière d’antiquités, de tous style et de toutes les époques, il offre également de belles opportunités pour les amateurs de tableaux modernes. Parmi les stands qui sont de petites galeries d’Art, celui de la Galerie Calabria a choisi de mettre en pleine lumière les œuvres de Peter Klasen, l’un des maîtres de la Figuration narrative. Voir à Antibes autant de ses toiles, souvent de grand format, est un petit événement qui rajoute encore à l’attrait de l’édition 2013 de l’Antibes Art Fair.

Peter Klasen en pleine lumière à l’Antibes Art Fair

Peter Klasen devant l'une de ses oeuvres à l'Antibes Art Fair, aux cotés de Caroline Calabria.

Dernier week-end pour l’Antibes Art Fair, le salon d’antiquités du Vieil Antibes, qui fermera ses portes lundi sur le quai du Port Vauban. Si ce salon permet aux nombreux visiteurs de faire de belles affaires en matière de mobilier, de tous style et de toutes les époques, il offre également de belles opportunités pour les amateurs de tableaux modernes qui peuvent au grès des stands acquérir des œuvres de Bernard Buffet, Arman, Robert Combas et bien d’autres. La Galerie Calabria, qui s’implantera bientôt à Antibes à proximité de la Place Nationale, a choisi elle de mettre en lumière les œuvres de Peter Klasen, l’un des maîtres fondateurs du mouvement de la Figuration narrative aux côtés de Valerio Adami et de Jacques Monory. Un peintre allemand qui dès le début des années 60 s’installa à Paris, puis à Vincennes où il transforma une usine désaffectée en loft pour en faire son atelier.  

Peter Klasen, le peintre de l’urbanité

Dans la fin des années 80, Peter Klasen se rapprocha également de la Côte d’Azur en faisant construire dans l’arrière-pays grassois une maison d’architecte de style « Bauhaus » qui est aujourd’hui une référence sur le plan international en matière d’architecture contemporaine sans compromis. Une maison en phase avec sa peinture qui invite à une réflexion critique sur le monde qui nous entoure. Peter Klasen est un peintre de l’urbanité bétonnée, un artiste de la froide objectivité de nos villes inhumaines, un photographe au regard réaliste dont l’objet est de témoigner d’une réalité ordinaire, inscrite dans un temps où les machines et les technologies règnent sur le monde humain de manière totale et inflexible. Reconnue internationalement, son œuvre est visible dans les plus grands musées comme Beaubourg ou le MOMA à New York. Voir à Antibes autant de ses toiles, souvent de grand format, réalisées au cours des dix dernières années est un petit événement qui rajoute encore à l’attrait de l’édition 2013 de l’Antibes Art Fair. Mais il ne vous reste plus que quelques jours pour profiter de cet évènement.

Antibes Art Fair – Port Vauban – Antibes. Du samedi 20 avril au lundi 6 mai. Ouvert tous les jours de 10h30 à 19h30.

Ajouter un commentaire