Pillage de contenus : Laurion lance ses web traqueurs

Posté mar 23/04/2002 - 00:00
Par admin

La start-up sophipolitaine fondée par Georges Arnould et Karim Djendoubi, deux anciens d'Echo Interactive, met sur le marché les trois premiers produits de sa gamme Ipium, dédiée à la lutte contre le plagiat sur Internet.

Laurion, la start-up sophipolitaine lancée en août 2001 dans le domaine de la localisation du plagiat sur le Web, a sorti sa première gamme de produits Ipium (prononcer Aïe-Pium), produits commercialisés en ASP (Application Service Provider). Georges Arnould et Karim Djendoubi, deux anciens d'Echo Interactive, apportent ainsi de nouveaux outils dans la lutte contre le "pillage" des contenus éditoriaux sur Internet. Les trois premiers produits de la gamme offrent aux éditeurs, groupes de presse, producteurs de bases de données, etc. de nouvelles solutions pour lutter contre le plagiat de leurs documents sur Internet et assurer ainsi la maîtrise de leurs contenus.Ces trois produits dédiés à la lutte contre le plagiat, interviennent à toutes les étapes d’une politique de lutte contre la contrefaçon. IPium Analysis permet aux professionnels de savoir si leur patrimoine est plagié. Laurion réalise pour ses clients une étude documentaire sur l'ensemble du web francophone. Tout en décrivant le profil des plagiaires et l’ampleur du plagiat constaté, le rapport issu de cette étude donne une image fiable et précise du mécanisme de contrefaçon des contenus.IPium Content Tracker effectue une veille du plagiat sur l’ensemble du web. Il parcourt continuellement le web et analyse chacun des documents pour identifier une éventuelle reproduction. Un rapport d’activité, mis à jour quotidiennement, permet entre autres d’identifier les acteurs les plus actifs, de confronter visuellement chaque reproduction à son original et de déterminer la quantité de texte plagié. A l’aide de ce rapport, les professionnels savent comment et par qui ils sont plagiés. Ils peuvent donc décider en toute sérénité des actions à mener pour enrayer ces contrefaçons.IPium Site Audit inventorie minutieusement les reproductions de textes publiées par un site au sein d’un rapport d’audit. Avant d’agir face à un cas de plagiat, il est nécessaire de connaître avec précision l’ampleur et la nature de la contrefaçon. Au besoin, IPium Site Audit peut remplir les formulaires de recherche pour analyser des informations contenues dans des bases de données. Son rapport d’activité expose avec précision l’ensemble des reprises, permet la confrontation entre originaux et reprises, et précise les volumes d’informations empruntés.

Ajouter un commentaire