Présidentielle : raz-de-marée Le Pen sur la Côte

Posté lun 22/04/2002 - 00:00
Par admin

Le président du Front National, qui a gagné 3 points sur son score de la présidentielle de 1995, (25,98% de voix dans les Alpes-Maritimes), arrive en tête dans toutes les grandes villes. Triste.

Si dans les Alpes-Maritimes, il était possible de s'attendre à un score élevé du candidat du Front National, la poussée qui a été enregistrée sur la Côte, comme partout en France, a eu de quoi surprendre hier. Avec 25,98 % des suffrages sur les A-M (16,86% en national), soit plus du quart des votants, Jean-Marie Le Pen améliore de 3 points son score de la Présidentielle de 1995. Et affiche sur les Alpes-Maritimes son meilleur résultat national. Triste privilège pour la Côte !Jacques Chirac, le président sortant, pointe certes au delà de sa moyenne nationale (19,88%)avec 21,96% sur le département. Mais dans toutes les grandes villes de la Côte il est devancé, et parfois très largement par le candidat d'extrème droite.C'est particulièrement net à Nice (26,77% pour Le Pen et 21,67% pour Chirac) ou à Saint-Laurent du Var (27,88% contre 20,39%) ou à Cagnes-sur-mer (27,94% contre 23,14%) ou encore à Vallauris-Golfe-Juan (26,74% contre 22,54%) et Menton (27,50% contre 24,22%). Mais c'est également visible à Cannes (27,39% contre 26,55%), au Cannet-Rocheville (25,54% contre 24,05%) et à Antibes où l'écart est le plus ténu (24,84% contre 24,45%). Les seules communes ou Jacques Chirac devance Jean-Marie Le Pen sont celles de Mougins (24,87% pour J. Chirac contre 24,04% pour JM Le Pen), de Vence (23,53% contre 19,95%), de Villefranche-sur-mer et de Villeneuve-Loubet.Quant à Lionel Jospin, le premier ministre, il se trouve lui bien en deçà de son score national (16,18%) : 12,17% en moyenne dans le département avec des plus hauts à Mouans-Sartoux (14,44%) ou Carros (14,82%) et des plus bas à Mandelieu (10,73%) ou à Mougins (9,31%).Ceux qui veulent des "nano résultats" trouveront dans l'édition du lundi 22 avril de Nice-Matin les chiffres complets de ce premier tour de la Présidentielle avec les scores de chacun des candidats dans chaque commune du département (même les plus petites). Voir aussi, consultable sur le site Nicematin.fr, l'analyse de Georges Bertolino sur la situation départementale (Le Pen ratisse large).

Ajouter un commentaire