Prix du diesel : l'UFC Que Choisir met en cause l'envolée des marges de raffinage

Posté jeu 12/02/2009 - 06:20
Par admin

Derrière la baisse du cours du baril de pétrole, le consommateur subit l’envolée des marges de raffinage, dénonce l'UFC Que Choisir dans un communiqué. Certes, la baisse du cours du baril de brut a procuré un ballon d’oxygène pour le budget de nombreux consommateurs. Mais en revanche, l'association de consommateurs épingle la marge de raffinage qui "continue de rester à des niveaux historiques et pèse de plus en plus dans le prix du diesel".

 

Cette majoration risque de se poursuivre, car elle est causée par le sous-investissement des groupes pétroliers dans les capacités de raffinage, explique l'UFC Que Choisir. Si la marge sur l’essence est toujours restée très modérée celle sur le diesel a connu une hausse extraordinaire puisqu’elle a doublé entre 2007 et 2008 et a plus que quadruplé entre 2003 et 2008. En janvier 2009, la marge sur le diesel n’est plus à son sommet de septembre mais, à près de 10 centimes au litre, reste à un niveau jamais atteint avant 2008, signale l'association.

 

Elle rappelle aussi que cette hausse de marge sur le diesel est corrélée à la tension quantitative qui est apparue sur le marché européen du raffinage. " En investissant trop peu dans les capacités, les groupes pétroliers ont donc créé de fait un rationnement du marché qui a fait monter leur profit et la marge payée par le consommateur", écrit-elle. Alors que ces groupes annoncent des profits records, l’UFC-Que Choisir estime qu’ils pourraient au moins s’engager à investir dans le raffinage afin d’assurer un approvisionnement équilibré du marché. Faute d’engagement, l’UFC-Que Choisir compte sur les autorités communautaires. Elles devraient remettre alors à l’ordre du jour leur projet de politique de gestion européenne de stocks des produits pétroliers qui permettrait de réguler les excès du marché du raffinage.

 

+d'infos

www.quechoisir.org

 

Ajouter un commentaire