Procès Tapie : relaxe générale sur l'arbitrage controversé

A la surprise générale, le tribunal correctionnel de Paris a prononcé la relaxe générale à l'issue du procès fleuve autour de l'arbitrage controversé qui avait attribué 403 millions d'euros à Bernard Tapis pour solder son litige avec le Crédit Lyonnais sur la vente d'Adidas. Mais si l'homme d'affaires, actionnaire de La Provence à Marseille, peut être pénalement rassuré, il n'en reste pas moins obligé de rendre l'intégralité de la somme suite à l'annulation de l'arbitrage intervenue en 2015 pour "fraude au civil". Une décision qui est définitive.

Tags