Rapprochement EURECOM-EDHEC : objectif Tech, IA et Business !

Pour répondre aux enjeux d'une société en profonde transformation, l'EDHEC, grande école de commerce implantée à Nice et EURECOM, l'école des ingénieurs du numérique, signent une alliance stratégique originale qui porte sur la Recherche, l'Entrepreneuriat et l'Enseignement. Objectifs : conjuguer les compétences Tech et Management, pousser la recherche sur les thèmes de "Tech, IA et Business" et relever les défis d'un monde en mutation.

Eurecom Edhec illustration

Le numérique est de plus en plus au cœur du commerce, du monde des affaires et de la société. C'est aussi pour répondre aux enjeux d’une société en profonde transformation que l’EDHEC, grande école de commerce implantée à Nice et EURECOM, l'école des ingénieurs du numérique à Sophia, viennent de signer une alliance originale. Il s'agit d'un rapprochement stratégique à long terme portant à la fois sur les dimensions Recherche, Entrepreneuriat et Enseignement.

Nouvelle étape après 15 ans de rapprochement progressif

Les deux institutions internationales, qui bénéficient d’une proximité géographique et culturelle, s’engagent pour un avenir commun et inventent un modèle de partenariat innovant pour relever ces défis d’un monde en mutation. Créée en 1991 sous forme d’un Groupement d’intérêt économique (GIE), EURECOM est une école d’ingénieur et un centre de recherche de pointe en sciences du numérique, membre fondateur du Campus SophiaTech à Sophia Antipolis. Institution à but non lucratif, EURECOM rassemble des partenaires académiques et industriels internationaux au sein d’une structure agile au service de la recherche et des étudiants.

Après plus de 15 années de rapprochement progressif, EURECOM et l’EDHEC, qui partagent des valeurs et des ambitions communes ont souhaité aller plus loin dans leur collaboration avec l’entrée de l’EDHEC au GIE d’EURECOM. L’EDHEC y devient ainsi la seule école de management et fait désormais partie intégrante de son Groupement aux côtés d’universités européennes prestigieuses comme TU Munich, Politecnico di Torino, NTNU ou Aalto University et des écoles de l’Institut Mines Telecom, membre fondateur du groupement.

Croiser les compétences Tech et Management

Les deux établissements d'enseignement supérieur affichent aussi des expertises complémentaires au service de projets de recherche ambitieux en "Tech, IA & Business". Ils poursuivent une même stratégie de recherche d’excellence reposant sur une recherche scientifique "appliquée". Les activités de recherche d’EURECOM, menées en lien avec des partenaires industriels, sont organisées autour de trois thématiques porteuses : la sécurité numérique, les systèmes de communications et la Data Science.

De son côté, l’EDHEC a notamment créé il y a 20 ans un centre de recherche en gestion d’actifs, EDHEC-Risk Institute, aujourd’hui parmi les plus  reconnus dans le monde. Ses 180 professeurs et chercheurs poursuivent également des travaux dans différents champs des sciences de gestion comme le management des risques criminels ou bien en droit.

Projet de recherche "Tech, IA and Business"

Les deux écoles souhaitent aujourd’hui capitaliser sur la forte complémentarité de leurs expertises au sein d’un écosystème original de création de connaissance de pointe pour répondre aux besoins de la société en croisant les compétences Tech et Management. Elles ont ainsi l’ambition de déployer un projet de recherche autour du thème "Tech, IA and Business" à l'échelle internationale et en partenariat avec les membres du GIE.

"Comprendre l’impact de l’évolution des télécoms et de la technologie sur le travail, les organisations et les business models constitue un enjeu clé pour le futur", est-il expliqué. Parmi ces défis, l’urgence climatique est une cause sociétale majeure pour les générations à venir. L’EDHEC est fortement engagée sur le sujet et prévoit dans les prochains mois la création d’un centre de recherche pluridisciplinaire en matière de finance durable. En cohérence avec cet axe de recherche, les écoles souhaitent porter leurs efforts sur le changement climatique et s’intéresser plus particulièrement à la mesure de l’empreinte carbone d’Internet (réseaux, FAI, applications etc.).

Des ressources mutualisées pour les étudiants créateurs de startups 

Cette alliance revêtira une dimension entrepreneuriale forte, dans un contexte où la combinaison ingénieur et business est une clé de la réussite des startups. Les deux écoles, qui placent l’accompagnement à la création d’entreprise au cœur de leur mission, mutualiseront leurs ressources pour accélérer les initiatives de leurs étudiants et leur proposer des services complémentaires.

EURECOM a accès à un incubateur à Sophia Antipolis tandis que l’incubateur de l’EDHEC est réparti sur les campus de Lille, Nice et Station F à Paris. EDHEC Entrepreneurs accompagne chaque année plus de 600 étudiants et diplômés de l’EDHEC dans leurs projets de création d’entreprise. La participation croisée des entrepreneurs des deux institutions au sein de ces écosystèmes ainsi que l’implication de professeurs aux compétences complémentaires constituent une opportunité unique pour développer de nouveaux projets entrepreneuriaux prometteurs.

Une logique d’hybridation renforcée dans les enseignements

Alors que la technologie et le développement de l’intelligence artificielle ont un impact croissant sur la société, la double compétence business-ingénieur est particulièrement valorisée par les entreprises et de plus en plus plébiscitée par les jeunes générations. Le partenariat s’est d’ores et déjà concrétisé par la signature d’un accord de double diplôme innovant en management et Internet des objets.

Dès la rentrée de septembre 2021, les étudiants du programme Grande Ecole de l’EDHEC pourront suivre les enseignements du Master "Internet of Things" d’EURECOM. Ils obtiendront le Diplôme National de Master d’EURECOM ainsi que le Master in Management de l’EDHEC. De leur côté, les étudiants ingénieurs d’EURECOM auront la possibilité de compléter leur formation en intégrant l’un des quatre Masters of Science suivants de l’EDHEC : Finance, Corporate Finance & Banking, Financial Markets ou International Accounting & Finance.

Ce double diplôme ouvre ainsi la voie à une collaboration renforcée en matière d’enseignement entre l’EDHEC et les membres du GIE. L’hybridation des compétences apparaît plus que jamais indispensable pour former des diplômés ouverts, capables d’agir sur le monde.  

Étiquettes

Commentaires

Ajouter un commentaire