Rarissime : trois oursons blancs nés à Marineland Antibes

C'est une naissance rarissime qui vient d'être annoncée au parc animalier antibois : celle de trois oursons blancs, nés des amours de Flocke et de Raspoutine.Les trois "bébés" ne pèsent qu'entre 300 et 500 grammes au début et il faut bien regarder la photo de Marineland pour les distinguer à côté de la tête de leur mère.

Les trois oursons de Marineland et leur mère

Sur la photo prise par Marineland, on ne les distingue qu'à peine à côté de la tête de leur mère les trois oursons. Il faut dire qu'à leur naissance, ils ne pèsent qu'entre 300 et 500 grammes. Pas bien lourd à côté de Flocke, leur mère, qui affiche près d'une demi-tonne sur la balance! Ces trois oursons, c'est la "bonne nouvelle" que le parc animalier a annoncé hier.

Ces naissances sont survenues durant les fêtes de fin d’année 2019. Mais il a été attendu pour les annoncer car les oursons, particulièrement fragiles, ne survivent pas toujours à leurs premiers mois, avec une chance de survie de seulement une sur deux dans la nature. Aussi, "les équipes animalières et vétérinaires sont prudentes et veillent de près à la santé de la petite famille même si Flocke, la mère, est très maternelle avec ses petits ", souligne Marineland.

Une naissance de triplés très rare chez les ours blancs

C'est un accouplement naturel, ans aucune intervention humaine a-t-il été précisé. C’est la deuxième portée de Flocke, issue de son accouplement avec Raspoutine (Hope, une petite oursonne, est née en 2014 à Marineland). Mais l'événement, et encore plus particulièrement la naissance de triplés, est rare.

"Ce grand mammifère a malheureusement l’un des taux de reproduction le plus faible en milieu naturel et les triplés sont de moins en moins fréquents", note Damien Montay, directeur animalier du parc. "Ils représentent à peine 2,5% des naissances chez les ours blancs. C’est donc une excellente nouvelle pour le programme de conservation de l’ours blanc auquel nous participons".

Aveugles, sourds et sans pelage à leur naissance

Marineland a expliqué également que le sexe des trois "bébés" n'est pas encore connu et qu'il faudra attendre le mois de mars ou d'avril pour les voir gambader. "Spontanément, pour la naissance et durant les trois mois qui suivent, la femelle ourse s’isole avec ses petits dans sa tanière pour assurer leur survie, souvent très compromise."

"Aveugles, sourds et sans pelage à leur naissance, les petits resteront environ 2 ans près de leur mère avant de prendre progressivement leur indépendance vers l’âge de 3 ans. Le père est quant à lui séparé de la mère et des petits pour éviter les attaques, comme c’est le cas dans la nature lorsqu’il reste à proximité".

Marineland a donc pris la décision, avec l’accord du coordinateur du programme de conservation EEP auquel le parc participe, de transférer Raspoutine au Yorkshire Wildlife Park, en Grande-Bretagne, pour lui permettre de nouvelles rencontres, mais aussi pour proposer à Flocke et ses bébés un environnement de qualité. "Flocke va bénéficier, avec ses trois petits, d’un espace qui leur sera exclusivement dédié" a souligné le directeur du parc Pascal Picot.

Une présence d'ours blanc dans un climat chaud contestée par les associations

L’ours polaire est classé "vulnérable" par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Il en resterait environ 26 000 et ils font parfois peine à voir dans leur environnement dégradé par le réchauffement climatique. 

Marineland Antibes a accueilli les premiers ours polaires en 2010. Le parc a été largement critiqué depuis par les associations de défense des animaux qui dénoncent leur présence dans un climat méditerranéen chaud qui n'est pas le leur. Il a été répondu aux critiques en rappelant qu'un espace a été spécialement aménagé pour eux avec des cavernes climatisées et des piscines à eau de mer tempérée à 14 degrés.

Le débat reste ouvert. Mais dans ce contexte de remise en question, les trois naissances peuvent aussi être considérées par le parc comme une excellente nouvelle.

Tags