Regrouper l'ensemble des services aux entreprises

Posté ven 25/06/1999 - 00:00
Par

La future Maison de Sophia accueillera les institutions et les opérateurs, offrira un toit et des services aux clubs et apportera à la technopole le grand amphithéâtre qui lui manque


Qui sera accueilli dans ce nouvel espace qui devrait ouvrir à la mi-2001 ?
'D'abord l'ensemble des institutions et des opérateurs,note Gérard Passera, directeur général de la SAEM Sophia Antipolis. On y trouvera le Symisa avec des représentations pour ses communes (un espace Biot, Valbonne et pour les sept autres communes qui pourront tenir soit des permanences, soit faire des réceptions, soit établir une muséographie sur l'apport de Sophia). Est prévue ensuite une petite représentation du Conseil général.'
'L'ensemble des opérateurs également sera accueilli : la SAEM Sophia nouvelle formule; la direction opérationnelle du Symisa, nouvelle formule là aussi; la Fondation Sophia Antipolis. CAD pourra avoir une antenne, tout en gardant ses bureaux à Nice.'
'L'idée est de regrouper les institutions et opérateurs qui sont déjà sur Sophia Antipolis et de donner une antenne à ceux qui se trouvent en dehors de la technopole. Ainsi pour la mission interministérielle de Sophia Antipolis de la DATAR. Viendraient également dans la Maison de Sophia ce qui resterait de la Route des hautes technologies (la Région envisage de la restructurer) et vraisemblablement la Maison de l'Entreprise dont la CCI étudie la recomposition.'

L'autre volet important : ce sont les clubs d'entreprise. Les clubs qui font la richesse de la vie sophipolitaine (Club des dirigeants, Data Base Forum, Telecom Valley, etc.), devraient trouver non seulement des locaux, mais également des services (dactylo, secrétariat, etc.). La Maison disposera aussi d'un amphithéâtre de 500 places. Ce sera la grande salle qui manque aujourd'hui à la technopole (la plus grosse salle actuelle étant celle du Ceram avec 350 places). Cette partie accueil, comportera encore un espace réception et travail, ainsi qu'un bar anglais où les chefs d'entreprise pourront inviter leurs prospects et un coin restauration.
Troisième volet: une zone exposition où sera racontée l'histoire de Sophia, le présent à travers une vitrine des entreprises et le futur avec les nouvelles technologies.