Revitalisation : Texas Instruments apporte près de 2 M€€ pour recréer les emplois perdus

Posté mer 09/12/2009 - 20:00
Par admin

Revitalisation : Texas Instruments apporte près de 2 M€€ pour recréer les emplois perdus

Le site de Texas Instruments à Villeneuve Loubet, l'une des premières entreprises high tech américaines implantées sur la Côte d'Azur.

Elles commencent à être mises en œuvre, les conventions de revitalisation. Des trois signatures de convention signées en fin de semaine dernière au Palais préfectoral de Nice, celle concernant Texas Instruments, à Villeneuve Loubet est la plus importante. Importante à la fois par le montant en jeu (1,7 M€) et par le nombre d'emplois concernés. TI dont la restructuration en fin d'année dernière a eu pour conséquence la suppression de 334 emplois sur le site de Villeneuve Loubet s'est engagé, ainsi à favoriser la création de 324 emplois en 24 mois par la mobilisation de 1.712.000 euros.

Un gros effort pour les jeunes entreprises innovantes

Le périmètre retenu va au-delà de la CASA, la Communauté d'agglomération Sophia Antipolis, dont Villeneuve-Loubet est membre. Il couvre également Nice Côte d'Aur, ainsi que la CAPAP (Communauté d'agglomération Pôle Azur Provence) et des communes de Cannes, Mandelieu, Le Cannet et Mougins. La convention cible quatre champs d'action.

Le premier : l'aide à l'implantation et au développement de projets à travers deux outils de financement pour soutenir la création de 156 emplois. Ce champ comporte la création d'un fonds de revitalisation pour accompagner au moyen de prêts bonifiés le développement des entreprises locales ainsi que l'implantation d'entreprises extérieures au département ainsi que la mise en places d'aides à l'implantation de projets exogènes dont les activités pourraient renforcer l'un des 5 pôles de compétitivité suivants : SCS, Eurobiomed, CAP Energie, PASS et Risques.

Second champ : l'augmentation du nombre de projets d'entreprises innovantes par un abondement du Fonds de prêts d'honneur de PACA Entreprendre. Troisième champ : l'abondement du fonds d'amorçage Primaveris regroupant des initiatives publiques et privées. Texas Instruments renforcera ce fonds à hauteur d'un peu plus de 300.000 euros (20 emplois sont escomptés en sus des 324). Quatrième volet : le renforcement de la dynamique de création d'activités classiques par l'abondement des fonds de prêt d'honneur des trois plateformes d'initiatives locales : FIER Entreprendre, à Nice, Sophia Initiatives et le Centre de Promotion des Entreprises.

Texas Instruments réaffirme son positionnement sur la Côte d'Azur

”Texas Instruments entend maintenir sa position d’entreprise leader sur le département des Alpes-Maritimes” explique Christian Tordo, Directeur Général de TI France. ”Cet engagement se traduit par l’accord présenté aujourd’hui mais également et surtout au travers du développement actuel de nos produits OMAP, un domaine d’activité phare de notre site de Villeneuve-Loubet. La plateforme OMAP offre une formidable opportunité car elle cible le marché croissant des applications pour appareils mobiles” poursuit-il.

Pour TI, le site français de Villeneuve-Loubet contribue de façon importante dans le développement actuel et futur de la plateforme OMAP, telle que la nouvelle plateforme mobile OMAP4 qui offre des fonctionnalités multimédias exceptionnelles pour les smartphones. "La plateforme OMAP4 ouvre la voie vers une nouvelle génération d’appareils mobiles, qui redéfiniront les limites des smartphones, et offre ainsi la possibilité aux fabricants de façonner l’avenir de la téléphonie mobile", souligne ainsi TI.

Deux autres conventions avec Sanofi-Aventis Sophia et Allianz Nice

Les deux autres conventions ont été signées avec Sanofi-Aventis France à Sophia Antipolis. Le laboratoire a supprimé sur le plan national 927 postes dont moins d'une dizaine dans le département. La convention financera des aides directes (390.000 € de prêts participatifs accordés aux PME créatrices d'au moins 3 emplois industriels ou de services aux entreprises sur le territoire de la CASA en premier lieu). Elle financera également 287.000 € d'aides indirects pour des projets venant de couveuses (Créative 06, Couveuse 06) et pépinières du département (AVEC, NCA, Starteo, future pépinière du pôle PASS).

 

La troisième convention de revitalisation a été signée avec Allianz à Nice (ex-AGF) dont la fermeture du service santé a entraîné la suppression de 32 emplois sur le site de Nice. L'objectif est de recréer au minimum 32 emplois en 12 mois sur le périmètre de Nice Côte d'Azur en finançant l'accompagnement de 30 porteurs de projets, en accordant 8 prêts d'honneur et en soutenant une quinzaine de projets.

 

Ajouter un commentaire