Robertet : seuls les arômes alimentaires ont bien résisté au premier trimestre

Posté mar 07/07/2009 - 16:45
Par admin

L'environnement est devenu difficile aussi pour le secteur de la parfumerie. Ainsi à Grasse, Robertet a-t-il publié des chiffres du premier trimestre 2009 en retrait. Son chiffre d'affaires (74,681 M€) a baissé de 2,8% par rapport au premier trimestre 2008. A structure et taux de change constants, le recul aurait été encore plus prononcé et atteindrait 8%, note le groupe. Dans ses commentaires, il constate que "plus particulièrement, la "Fine Fragrance" qui historiquement résiste mieux aux conjonctures délicates a cette fois beaucoup souffert affichant des niveaux nettement négatifs dont les effets ont été accrus par des politiques de diminution des stocks et de gestion à très court terme".

 

Par secteur d'activité, seuls les Arômes Alimentaires ont bien résisté. Ils demeurent positifs à + 5.4%. En revanche, la Division Matières Premières est en baisse de 10% et la Parfumerie de 5.3%. Au niveau du Groupe, les performances des entités demeurent souvent très inégales. Les entités européennes de Robertet et de Charabot réalisent un chiffre d'affaires sur Grasse en baisse respectivement de 10.2% et de 12.8% et sur le Japon de 28%. En revanche, les résultats sont positifs aux Etats-Unis en Parfumerie et en Arômes mais également dans des pays comme le Mexique et le Brésil.

 

Aucune prévision n'est avancée pour la suite. "Devant l'importance des facteurs macro-économiques, il est devenu difficile de se projeter sur les mois à venir fortement dépendants de la reprise économique dans les secteurs clients", estime le groupe. Toutefois le plan d'investissement engagé à Grasse n'est pas remis en question. Robertet, qui s'est rapproché de Charabot, a lancé la construction d'une unité de production et de logistique commune au pied de Grasse. La première pierre a été déposée en mai dernier. Il s'agit d'un investissement de 25 M€ pour un nouveau bâtiment de près de 9.000 m2 qui symbolisera le rapprochement et entrera en production en janvier 2011. Le financement de ce projet est déjà assuré, précise le groupe.

 

Ajouter un commentaire