Rodriguez Group : la famille fondatrice se déleste de 10% du capital

Posté mar 12/04/2005 - 00:00
Par admin

Coup de froid hier en bourse sur le titre du Cannois Rodriguez qui a perdu 6,19% dans la journée tombant à 42,25 euros. Une plongée soudaine que n'expliquaient pas les résultats de la société. En fait, cette forte baisse (la plus forte du SRD) était due à un afflux de titres, titres provenant de la famille fondatrice du groupe. Celle-ci, par l'intermédiaire de la Deutsche Bank, a mis sur le marché 10% du capital, soit 1,25 millions d'actions Rodriguez placées dans une fourchette comprise entre 42,3 et 43,7 euros l'unité.A la fin de septembre 2004, la famille Rodriguez était détentrice de 54,1% du groupe le reste étant dans le public (hormis 0,2% des actions détenues par les salariés du groupe). La famille se trouve désormais à 44,1%. Aucune explication n'a été donnée à ce brusque délestage. Pour les analystes, qui restent confiants dans les potentialités de l'action, il s'agit cependant sur le court terme d'un mauvais signal donné au marché boursier, cette vente massive étant interprétée comme le fait que le management n'espèrerait plus de grande progression du titre. A suivre donc dans les jours qui viennent l'évolution en bourse de Rodriguez qui a perdu 6,11% depuis le début de l'année mais qui, sur un an, reste en progression d'un peu plus de 12%.

Ajouter un commentaire