Rodriguez Group : les résultats plongent

Posté jeu 12/06/2008 - 09:30
Par admin

Rodriguez Group : les résultats plongent

Des résultats en nette baisse pour Rodriguez Group, le Cannois leader du yachting de luxe, qui a publié ce matin les comptes du 1er semestre de son exercice fiscal 2007/2008, comptes arrêtés au 31 mars 2008. Le chiffre d'affaires à 177 M€ est en baisse par rapport à la même période de l'année précédente (201 M€) ainsi que le résultat opérationnel qui diminue plus que de moitié (6,3 M€ contre 15,2 M€ l'exercice précédent). Quant au résultat net part du groupe, il plonge de près des trois quarts, passant de 8,1 M€ l'exercice précédent à 2,8 M€ pour les six premiers mois de l'exercice en cours. Le groupe explique cette baisse par "les efforts commerciaux accordés et les provisions constatées sur l'activité bateaux d'occasion".

En préparation, une gamme de 50 mètres et plus en aluminium

Le groupe cannois souligne cependant que le développement des ventes de bateaux neufs, avec peu de reprises, a permis aux engagements de reprises de bateaux d’occasion de baisser à nouveau fortement (- 40 %), en atteignant 68 M€ contre 114 M€ l’exercice précédent. Les grands axes de la nouvelle stratégie actuellement menée sont aussi rappelés : poursuivre la montée en gamme, la politique d’innovation et l’expansion géographique.

Parallèlement à la montée en puissance des modèles lancés récemment (Mangusta 165’, Léopard 56m,…), le Groupe prépare actuellement une gamme de très grandes unités en aluminium de 50 mètres et plus, dotées de trois ponts et dont la vitesse pourra dépasser trente nœuds. Ces caractéristiques inédites devraient avoir un impact très fort dans l’industrie du yachting et chez les clients du Groupe estime Rodriguez. Le lancement de cette nouvelle gamme est prévu avant la fin de l’année.

Rodriguez Group met en avant aussi son carnet de commandes. Au 3 juin 2008, il s’inscrit à nouveau en hausse à 580 M€ et progresse de 8 % par rapport au carnet de commandes pro forma de 535 M€ recalculé au 3 Juin 2007. Le groupe confirme d'autre part son objectif de ventes de bateaux neufs de 320 M€ pour l’exercice 2007/2008. A Paris, la bourse semble avoir bien réagi à cette publication de résultats. Le titre, qui a perdu près de 50% depuis le début de l'année et près de 15% sur les cinq derniers jours précédents, regagnait ce matin, jeudi, près de 6% vers 10 heures à 11,34€. Loin toutefois de la ligne des 50€ d'il y a trois ans.

Ajouter un commentaire