Salon EVER Monaco 2011 : l’interview de Bernard Fautrier

Posté mar 29/03/2011 - 18:29
Par admin

Le salon EVER Monaco 2011 ouvrira ses portes jeudi pour se dérouler jusqu’au 3 avril. Ce salon 100% écologique qui rassemble chaque année les acteurs incontournables de la mobilité propre va permettre au public de découvrir et de s’essayer aux dernières innovations et technologies développées en faveur de la protection de l’environnement. Rencontre avec l’un des principaux instigateurs du salon EVER : Bernard Fautrier, le Ministre monégasque en charge de l’Environnement.

Salon EVER Monaco 2011 : l’interview de Bernard Fautrier

 

Bernard Fautrier, le salon EVER est vraiment symbolique de la politique de la Principauté en faveur de la mobilité durable ?

Oui, c’est une bonne vitrine de ce que l’on s’efforce de faire à Monaco. Nous avons depuis une quinzaine d’années une politique afin de favoriser l’utilisation des véhicules électriques. Nous avons aussi signé un certain nombre de partenariats avec des constructeurs comme Mitsubishi avec qui nous testons avec succès des véhicules depuis 18 mois, Daimler et maintenant Nissan qui présentera au salon sa Leaf, la Voiture de l’Année 2011 qui est 100% électrique.

Pour que la mobilité durable puisse vraiment s’installer, les constructeurs réclame des aides des collectivités pour implanter des bornes de recharge ?

En Principauté, nous avons été précurseurs dans ce domaine en implantant dans les parkings publics un réseau important d’installations de recharge. Aujourd’hui, nous avons près de 400 postes de recharge pour des véhicules électriques et ces recharges sont faites gratuitement, ce qui constitue l’une des incitations des pouvoirs publics qui offrent pour ainsi dire le carburant à ceux qui payent leurs places de parkings.

 

Le salon EVER c’est une exposition mais aussi des conférences de très haut niveau ?

Dès l’origine, il y a eu cette volonté de servir d’incubateur à une bonne communication sur des travaux de recherche. Donc c’est un lieu de réunions pour des universitaires venant du monde entier et notamment d’Asie. Cette année, nous aurons près de 130 communications scientifiques dans les domaines de la mobilité et des énergies alternatives.

Le salon est aussi le théâtre de la phase finale des Rencontres « Monaco Jeunesse et Développement durable » ?

Oui, c’est le signe d’une volonté forte de donner la possibilité aux générations futures de débattre sur des problèmes essentiels pour notre avenir avec une finale réunissant les élèves des classes terminales des établissements monégasques sur un thème qu’il ne faut pas évacuer : celui du rôle que peut jouer le nucléaire en matière d’approvisionnement énergétique. Un thème qui provoquera sans doute des discussions animées.

 

 

 

Ajouter un commentaire