Sébastien Huron : il a fait de Virbac un champion de la croissance

Ce n'était pas forcément facile de succéder à Eric Marée à la tête de Virbac, entreprise emblématique de la Côte. En lui succédant en décembre 2017, Sébastien Huron a pourtant fait mieux que tenir la barre : il a dopé la croissance. Désormais 6ème laboratoire mondial de santé animale, Virbac est devenue l'entreprise azuréenne qui affiche la meilleure performance boursière. Dominique Perron Rousset a rencontré ce maître du résultat et de la performance.

Sébastien Huron Virbac

Dans la série de ses Entretiens Privés, Dominique Perron Rousset avait déjà rencontré un président de Virbac. C'était en 2008. Il s'appelait alors Eric Marée et était à la tête du groupe pharmaceutique de Carros. Le temps a roulé. La fondatrice de Tara Communication, spécialisée en image et management, reprend aujourd'hui ses entretiens "décalés". Elle est revenue à Carros à la rencontre de celui qui a succédé à Eric Marée : Sébastien Huron, CEO. A travers son regard de spécialiste de l'image, elle a cherché à apporter à ce portrait une touche supplémentaire, Questionnaire de Proust compris, dans le format de ses anciens Entretiens Privés. Voici son texte. (Photo DR : Sébastien Huron).

L’environnement

Sébastien Huron, particulièrement souriant et naturel, me fait entrer dans son espace.

Son bureau est à son image, agréable et moderne. Sur les murs sont accrochées les photographies de ses fils ainsi que de très grandes photos d’animaux ; certains sont en liberté et d’autres longent les barrières d’un corral. Sommes-nous au Brésil, aux Etats-Unis ou ailleurs ?

L'image de Sébastien Huron et de son entreprise

DPR : Au sein de votre entreprise, comment pensez-vous être perçu ? Côté positif ?

Sébastion Huron : Ayant beaucoup d’énergie, une grande connaissance du marché, reconnu par mon parcours international (7 années au Brésil, presque 7 ans aux USA, 3 ans en Espagne) et mes compétences à la fois stratégiques et opérationnelles "en largeur comme en profondeur". Je peux, à la fois intervenir dans un groupe de réflexion stratégique comme dans un aspect technique.

Sur le savoir-être, accessible, très proche des gens, "friendly".

Côté moins positif ? 

C’est l’exagération des qualités.

Je peux être informel, je ne suis pas un homme de procédure car je suis plutôt axé sur le résultat et la performance.

Comme j’ai souvent changé de cultures/de pays/de langues, je suis très adaptable et je peux opérer des changements rapides ou fréquents, cela peut déstabiliser.

Comment êtes-vous vraiment ?

Comme je suis 😊

DPR : En quoi pensez-vous avoir à vous améliorer ?

Sur la spontanéité.

Ma spontanéité peut parfois empêcher les personnes qui sont avec moi de s’exprimer.

Par exemple, en réunion, elles peuvent ne pas toujours me faire part de leur point de vue différent du mien et c’est regrettable.

DPR : Auprès de vos clients, comment pensez-vous que Virbac est perçue ?

Comme une société proche des clients, à leur écoute, pro-vétérinaire, une entreprise à taille humaine.

Une belle entreprise dynamique qui fait partie du "Top 100" des entreprises françaises, avec, depuis 4 ans, une croissance supérieure au marché

DPR : Quelle amélioration, selon vous, est à apporter ?

Nous devons avoir une meilleure productivité, des efforts et du travail.

DPR : Et vous, comment vous perçoivent-ils, à votre avis ?

Il faudrait leur poser la question 😊

DPR : Auprès de vos fournisseurs. Vous travaillez et avez continué à travailler avec des fournisseurs durant la crise sanitaire, qu’est-ce qui a changé durant cette période ?

Pas grand-chose.

Nous travaillons avec des partenaires de longue durée, en "win win"

Virbac est une société au capital familial.

C’est un partenariat historique, et cela a plutôt valorisé le lien.

En cette période nous avons décidé d’augmenter nos stocks mais c’est une activité opérationnelle.

DPR : Auprès de vos pairs. Quelle image, les personnes à l’extérieur de votre entreprise ont-elles de vous, à votre avis ?

Les autres dirigeants me voient comme compétent, performant, toujours dans l’action mais ils ont une vision d’ensemble de l’entreprise.

Ils sont admiratifs de la performance de Virbac et me le disent souvent.

DPR : Qu’aimeriez-vous changer ?

….… Rien

Parcours de l’entreprise

DPR : Une des forces principales de Virbac, c’est sa culture d’entreprise ; l’engagement et la passion de ses équipes. Comment vous y prenez-vous ?

Il y a une vraie recette !

Lorsque les filiales étaient créées, nous donnions un maximum de pouvoir à nos équipes. Cela a été très sélectif et cela a développé les talents, l’autonomie, ils sont devenus des entrepreneurs. Les bons résultats devenaient les leurs. Comme ils étaient recrutés pour leurs qualités humaines, l’engagement, l’énergie cela a créé cet esprit de famille qui a constitué le groupe.

C’est cet état d’esprit, lié à notre histoire qui perdure dans notre entreprise, aujourd’hui.

Les gens sont toujours responsabilisés. Ils sont passionnés et engagés !

En 2020 nous avons eu une rupture de canalisation sous une usine et les équipes sont venues travailler même le week-end pour tout réparer.

Je dis souvent "Nous ne sommes pas aussi nombreux que dans certaines grandes entreprises, nous n’avons pas non plus leur puissance de feu mais nous avons 2 grandes forces : l’agilité et la capacité de collaboration car nous nous connaissons tous".

C’est un cercle vertueux !

DPR : Virbac s’est engagé pour la protection de l’environnement, que faites-vous plus précisément dans ce sens ?

Enormément de choses. En 2018, nous avions défini un plan concret matériel chiffré pour 2025 et nous l’avons entièrement réalisé en 2021 (aussi à cause de la crise sanitaire). Un nouveau plan RSE avec de nouvelles ambitions a été décidé avec, par exemple, la réduction des déchets (CO2, consommation de l’énergie, de l’eau)

DPR : Et vous Sébastien Huron, quels sont vos forces et vos atouts ?

Sincérité/Honnêteté

Curieux/ Passionné/Engagé

Bienveillant/Gentil/Attentionné

Je lis de nombreux livres sur l'évolution (y compris du cerveau), ce qui me donne une vision biologique du monde très détachée de la dimension temporelle et spatiale

Questions d’actualité

DPR : Quelles correction(s) ou adaptation(s) envisagez-vous face à l’inflation, actuellement renaissante ?

J’ai envie de citer Honoré de Balzac

"L’homme supérieur épouse les événements pour mieux les conduire"

C’est-à-dire, ne pas lutter contre les choses mais les accompagner.

DPR : La crise climatique pèse-t-elle sur vos orientations en matière de recherche ?

Pas vraiment, pas énormément

DPR : Comment ?

Si ce n'est peut-être par une recherche plus accentuée sur les antiparasitaires

Le questionnaire de Proust

  • Le principal trait de mon caractère : transparent
  • Mon principal défaut : la spontanéité
  • Ce que j’apprécie le plus chez mes amis : la gentillesse
  • Mon rêve de bonheur : être aimé
  • La couleur que je préfère : le bleu foncé
  • La fleur que je préfère : la marguerite
  • Mes auteurs favoris : Matt Ridley
  • Un livre que j’ai beaucoup aimé : Rational Optimist
  • Mes compositeurs préférés : Jean-Jacques Goldman
  • Mon peintre favori : Claude Monet
  • Ce que je déteste par-dessus tout : la méchanceté
  • Ma valeur préférée : la fiabilité
  • Qu’aimeriez-vous avoir réussi dans votre vie ? : mes enfants
  • A ce jour, qu’auriez-vous aimé changer dans votre vie ? : si jeunesse savait, si vieillesse pouvait

Les impressions de DPR

Ce que j’ai aimé

Sa spontanéité ! 😊

Sa franchise, sa gaité, ses qualités humaines.

L’homme d’action qui va au bout de ce qu’il entreprend.

Dominique Perron Rousset

 

Image
Fiche Virbac

 

Tags

Ajouter un commentaire