Ski : les remontées mécaniques resteront fermées pour les fêtes

Ski Mercantour

Il y aura sans doute de la neige à Noël, mais surement pas de ski. Définitivement. Les derniers espoirs ont été douchés ce matin. Mauvaise nouvelle aussi pour les amateurs et pour les stations françaises dont celles de la Côte d'Azur Auron, Isola 2000, La Colmiane en tête : ils doivent se convaincre que les remontées mécaniques ne seront pas ouvertes pour les fêtes de fin d'année. Le Conseil d'Etat a rejeté en effet le recours contre la décision de fermer les remontées mécaniques pour éviter les flux de population et la propagation de la pandémie.

Sous forme de "référé-liberté", ce recours avait été déposé par plusieurs collectivités territoriales dont le Département des Alpes-Maritimes et la Région PACA Sud ainsi que par plusieurs organisations représentant le secteur économique des sports d'hiver. Dans la ligne des annonces faites hier soir par le Premier ministre Jean Castex, le juge des référés a rejeté la demande estimant que "l’épidémie de Covid-19 se maintient à un niveau élevé, qui crée une forte pression sur le système de santé, notamment dans les régions où se pratiquent les sports d’hiver."

Les stations seront donc bien ouvertes pour les fêtes (Auron, Isola ont ouvert mercredi et La Colmiane ouvre ce samedi) mais toujours sans remontées mécaniques. Cela hors toutefois ce qui avait été prévu dans le décret du 4 décembre pour les professionnels du ski, les sportifs de haut niveau pour leur entrainement et les mineurs licenciés à la Fédération Française de ski. Pour l'ensemble des skieurs en revanche, il faudra se contenter du ski de fond, des raquettes, des ballades et d'un réveillon du Nouvel an sous couvre-feu.

Prochain rendez-vous l'an prochain, le 7 janvier 2021, date à laquelle, selon la situation sanitaire, les stations pourraient enfin ouvrir pleinement.

Ajouter un commentaire