Sncf : touchée par la tempête Alex, la ligne Nice-Breil-Tende pérennisée

TER petites lignes

Dramatiquement touchée par les crues du 2 octobre 2020, la ligne ferroviaire Nice – Breil-sur-Roya – Tende, va bénéficier du protocole d'accord "Petites lignes ferrovaires" qui a été signé aujourd'hui par Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des transports, avec la Région Sud et la Sncf. Dans la continuité de ceux déjà signés avec les régions Grand Est et Centre-Val de Loire, cet accord vise à pérenniser 435 km de petites lignes en régions Sud, grâce à une convention qui fixera les besoins en matière de régénération et les participations financières de chaque acteur. Cinq lignes sont concernées, pour 580 M€ de travaux sur 10 ans :

  • Partie française de Cuneo-Ventimille ;
  • Nice – Breil-sur-Roya ;
  • La Côte bleue (Marseille-Miramas) ;
  •  (Valence) – Beaurières – Briançon ;
  • (Grenoble) – Lus-La-Croix-Haute – Aix-en-Provence.

Le protocole permet de garantir que les travaux de régénération de ces lignes seront bien effectués pendant au moins les 10 prochaines années, et qu’elles resteront ouvertes ! Le ministère souligne que ce protocole tient compte des conséquences liées à la tempête Alex, l’Etat ayant une attention particulière sur la ligne Nice – Breil-sur-Roya – Tende. Le montant des investissements nécessaires au maintien des lignes de la région sera complété par une provision supplémentaire, dont le montant reste à déterminer.

Concernant la partie française de Cuneo – Vintimille (sections Breil-sur Roya – Tende – frontière vers Cuneo et Breil – frontière vers Vintimille), les modalités de gestion courante (hors investissements) feront l’objet d’un accord prochain pour une nouvelle convention entre les États français et italien.

Étiquettes

Ajouter un commentaire