Société des Bains de Mer : les jeux résistent, mais l'hôtellerie plonge

Posté lun 30/11/2009 - 17:50
Par admin

Société des Bains de Mer : les jeux résistent, mais l'hôtellerie plonge

Il était possible de s'y attendre. La SBM (Société des Bains de Mer) de Monaco a publié ce matin un chiffre d'affaires en baisse (-9%) à 240,8 millions d'euros pour son premier semestre fiscal qui va du 1er avril au 30 septembre 2009. Le reste suit : un résultat opérationnel avant amortissement en diminution de 16% et un résultat net en chute plus sévère : 40 M€ soit -28% par rapport à l'année dernière. La SBM explique que l'activité jeux reste impacté négativement par l'interdiction de fumer, introduite en novembre 2008, et que le secteur hôtelier haut de gamme continue de souffrir de la crise économique internationale.

 

Cependant le pire semble avoir été évité. Du fait de la bonne saison estivale, la diminution d'activité est moins importante que n'auraient pu le laisser craindre les chiffres du premier trimestre fiscal : le chiffre d'affaires avait baissé de 16% sur les trois mois (1er avril à 30 juin 2009). Pour le premier semestre fiscal 2009-2010, le secteur des jeux a notamment bien résisté : 123,6 M€ contre 129,6 M€ pour la même période l'an dernier. En revanche, l'hôtellerie encaisse les coups de la crise avec une moindre fréquentation : à 107,7 M€ le chiffre d'affaires de ce secteur plonge de 15%. La SBM note cependant que la baisse a été moins marquée au cours du second trimestre qu'en tout début de l'exercice.

 

La tempête n'en est pas pour autant terminée. Le groupe monégasque estime que, pour les jeux, leur caractère aléatoire "rend difficile l'établissement de prévisions pour la totalité de l'exercice". La SBM prévoit aussi un exercice 2009-2010 difficile en raison de la poursuite de la crise économique internationale et l'absence de perspectives d'amélioration significative avant plusieurs mois.

 

Ajouter un commentaire