Sophia : Accenture ouvre une vitrine technologique des paiements du futur

Posté jeu 29/05/2008 - 09:55
Par admin

Sophia : Accenture ouvre une vitrine technologique des paiements du futur

Une nouvelle vitrine technologique dédiée au secteur des paiements dans la technopole : c'est ce qui ressort de l'annonce qu'Accenture vient de faire avec l'ouverture, dans son Centre de recherche et développement de Sophia Antipolis, d'une nouvelle plate-forme technologique dédiée aux innovations dans le secteur des paiements. L'Accenture Payments Innovation Showcase mènera des travaux de R&D sur les technologies qui seront mises en œuvre dans le cadre des prochaines évolutions du secteur des paiements : communications mobiles et autres technologies de paiement aux points de vente, connexion banque-entreprise, traitements, modèles de processus, biométrie, réglementation, espace unique de paiement en euro, sécurité…

 

L'objectif est d'aider les entreprises à s'appuyer sur les dernières technologies pour gérer l'innovation, réduire les coûts et améliorer la qualité de leur offre. "L'innovation technologique est un facteur clé de performance," explique Martin Illsley, directeur de recherche au Centre de recherche et d'innovation d'Accenture à Sophia Antipolis. "En associant expertise technologique et connaissance de l'entreprise, nos ingénieurs utilisent les technologies nouvelles ou émergentes pour créer des prototypes et des solutions de pointe, de nature à aider nos clients à optimiser leur performance future. "

 

Chaque année, 150 grandes entreprises mondiales participent à des séminaires technologiques organisés par Accenture dans ses quatre centres de recherche : Sophia Antipolis en France, San José et Chicago aux États-Unis et Bangalore en Inde. Dans ce cadre, le Payments Innovation Showcase proposera une session d'un ou deux jours, permettant aux participants d'accéder à une information complète sur l'évolution du secteur des paiements et des technologies associées et sur la meilleure façon d'en faire bénéficier leur entreprise et leurs clients.

 

"Le secteur des paiements subit des changements majeurs, suscités par l'intensification de la concurrence, le bouleversement de la réglementation, le repli des marges et du chiffre d'affaires observé dans les activités traditionnelles, une augmentation des volumes de transaction et un besoin croissant de technologies de taille critique et d'informations concrètes", ajoute Philippe Vidal, responsable du secteur Banque d'Accenture en France. "Dans ce contexte, Accenture doit mettre à la disposition de ses clients de nouvelles ressources leur permettant de mieux appréhender ces changements et d'en tirer partie. Et il est logique qu'elles soient basées en Europe, berceau de tant d'innovations dans le secteur financier."

 

La plate-forme comprend plusieurs prototypes intégrant différentes technologies nouvelles ou émergentes :

  • systèmes de paiement mobiles,
  • Accenture Near Field Communications Wallet, pour les paiements mobiles sur GAB,
  • identification biométrique,
  • scénarios points de vente,
  • applications de banque mobile en agence,
  • banque mobile,
  • l'outil Accenture High Performance Bank Business Process, qui aide à concevoir les processus les plus adaptés et les plus efficaces pour certaines tâches spécifiques,
  • SAP Payment Engine, solution de traitement des paiements en gros volume pour les banques, les centres de services partagés et les chambres de compensation automatisées.

 

Une vision d'avenir du métier de la banque au Tech Lab de Sophia

 

Le Tech Lab de Sophia Antipolis fait partie des quatre Laboratoires de Recherche et d’Innovation d'Accenture dans le monde (Etats-Unis, France et Inde). Créé en 1994, il est entièrement consacré aux techniques de demain et regroupe aujourd’hui 40 experts en recherche et développement de nationalités différentes pour des projets à vocation internationale.

 

Les chercheurs travaillent actuellement, entre autres, sur les technologies de capteurs, la RFID, les nouvelles interfaces homme-machine, la SOA, la biométrie. Un focus particulier est fait sur le métier de la banque avec la Next Generation Branch qui en dessine une vision d’avenir.

 

L’agence bancaire de prochaine génération présente les toutes dernières avancées en matière de distribution bancaire dans un espace futuriste de plus de 200m2. Résolument axée sur l’avenir, elle capitalise sur les nouvelles technologies et des techniques de commercialisation innovantes pour gérer et optimiser la relation bancaire existante entre un client et sa banque.

 

L’agence, entièrement recréée, met en œuvre des solutions concrètes, illustrées par des scénarios clients spécifiques et un scénario dédié à la gestion de la force de vente, qui se conjuguent pour renforcer la satisfaction client tout en améliorant la performance commerciale et la qualité du service. Le concept est suffisamment souple pour être adapté à tous les réseaux d’agences bancaires, quels que soient le positionnement client, la taille et le type des agences, leur implantation géographique et leurs effectifs.

 

Les spécialistes du secteur bancaire et les experts du Tech Lab peuvent également répondre à d’autres préoccupations du banquier de demain, telles que la haute performance dans le secteur bancaire, les centres de contact de prochaine génération, la Banque en ligne, la veille technologique, la transformation des ressources humaines ou encore les technologies mobiles.

Ajouter un commentaire