Sophia : Charles Ange Ginésy à la présidence de la Maison de l'IA

Membres Syndicat Maison IA

Charles Ange Ginésy, Président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, a été élu ce matin Président du Syndicat Mixte de la Maison de l’Intelligence Artificielle (S2MIA). Ce syndicat mixte, formé par le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, la CASA (Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis), la CCI Nice Côte d’Azur et l’Université Côte d’Azur, a pour objet la réalisation, la gestion, le développement et la promotion de la maison de l’intelligence artificielle (IA). Un dispositif qui s’inscrit dans la dynamique nationale des instituts interdisciplinaires d’Intelligence Artificielle dont celui du 3IA Côte d'Azur.

(Sur la photo :autour du Président Charles Ange Ginésy, Jean Leonetti, Président de la CASA, Jean-Pierre Savarino, Président de la CCI Nice Côte d’Azur, Jean-Marc Gambaudo, UCA, Michel Rossi, Vice-président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes en charge du numérique, des Conseillers départementaux Alexandra Borchio-Fontimp, Sophie Deschaintres, Charles Scibetta, Jean-Pierre Mascarelli, Vice-président de CASA, le Directeur général des Services du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, Christophe Picard, Paul Sgro, Directeur de la Transformation Numérique et de la Relation Usager au Conseil départemental, Alexandre Follot, DG du SYMISA.)

Inauguration le mois prochain

La première pierre a été posée le 29 novembre 2019. Cette Maison de l’IA, installée dans d'anciens locaux du CNRS sera un espace d’échange, de partage et de coopération avec des moyens mutualisés : calculateurs, cartes embarquées à la disposition des entreprises et de l’université, espace de coworking…D’une superficie de 700 m², elle sera composée de trois espaces avec, en premier, une zone d’exposition (showroom) pour guider les citoyens, les entreprises et les collégiens dans la découverte de l’IA. Cela permettra également de mettre en lumière les innovations du territoire pour susciter l’intérêt des entreprises locales mais aussi attirer de nouveaux investisseurs.

Ensuite, on retrouvera une zone d’information et de formation (training room) pour héberger des colloques, des manifestations à thème sur l’IA mais aussi préparer et former agents du public et employés du privé au regard de la transformation des métiers. Enfin, le dernier espace, une zone de collaboration (lab IA) servira à l’expérimentation et la coopération sur des projets divers en favorisant la fertilisation croisée de l’écosystème IA du territoire. L'inauguration est prévue le mois prochain.

Dossiers