Sophia : comment la France et l'Allemagne aident l'innovation

Posté mer 31/10/2001 - 00:00
Par admin

Les aides à l’innovation et les structures de valorisation en France et en Allemagne ? Le colloque de l'A.F.A.S.T. du 12 novembre permettra d'évaluer et de sortir les meilleurs pratiques.

Dans la perspective d’une évaluation et d’une mise en commun des meilleurs services à fournir aux entreprises technologiques innovantes, la Fondation Sophia Antipolis et l’Association Franco Allemande pour la Science et la Technologie (A.F.A.S.T), organisent une journée d’échanges et de débats sur le thème : « Les structures d’innovation et de partenariat en France et en Allemagne »Ce colloque se tiendra le 12 novembre prochain, à 8H30 à l'hôtel Novotel de Sophia Antipolis. Les interventions permettront de faire l’inventaire des mesures d’aide à l’innovation publique et privée existant dans les deux pays et d’apprécier les expériences accumulées dans ces domaines, en France et en Allemagne. Le débat portera sur les meilleures pratiques afin de tenter de mettre en place un modèle adapté et efficace.Le public sera constitué d’entreprises et de start-up, de structures financières (venture capitalist, business angels, investisseurs) d’organismes d’aide au développement, de responsables d’incubateurs, de consultants, de centres de recherche et d’universitaires des deux pays. Des intervenants de haut vol seront également réunis par Pierre Laffite, à la fois président de la Fondation Sophia Antipolis et de l'A.F.A.S.T..A noter entre autres, la participation de Rudolf Haggenmuller, Président du Fast (Munich); Philippe Jurgensen, Président de l’Anvar (Paris); Laurent Kott, Directeur Inria Transfert (Paris); Jens Hoffmann, Directeur berlin startup; Werner Sommer, Directeur de SAP, Sophia; Dominique Pouliquen, Président de Realviz, etc.ContactRoselyne Koskas : 04 92 96 78 00 (e-mail: koskas@sophia-antipolis.org)

Ajouter un commentaire