Sophia : Flex'O signe son premier contrat "Flex'Office" avec Centrium

Centrium Flex'O

C'est une suite logique de la création à Sophia Antipolis de Flex’O : le nouvel acteur de l’immobilier placé sur le créneau des services de "Flex’Office", annonce sa première prise à bail (BEFA) à Sophia Antipolis, pour 4.854 m² sur le programme Centrium qui sera livré au printemps 2022 par Courtin Real Estate (CRE). Une suite logique car justement, la société Flex'O a été créée en mai dernier, il y a moins d'un mois, par le fondateur de CRE, Christophe Courtin, associé à Marie-Anne Morin, une spécialiste des espaces flexibles dans le but de répondre aux besoins de flexibilité et de services des entreprises du monde d'après le coronavirus. Ce sera le plus grand espace de travail flexible de PACA et le 3ème en Régions. (Photo DR : l'implantation de Flex'O dans l'ensemble de Centrium, programme de plus de 13.000 m2 en cours de construction à l'entrée ouest de Sophia Antipolis, sur l'ancien site du Village d'entreprises).

Implanté sur un "site éco-responsable avec une multitude de services"

"Le site Centrium correspond parfaitement à notre volonté d’implanter Flex’O sur des sites éco-responsables (label BREEAM Very good) et avec une multitude de services" explique Marie-Anne Morin, directrice générale. "Le programme accueillera deux restaurants, Umami, connu pour son raffinement et sa cuisine bio, et Noväa Social Food qui est 100% végétarien. Les utilisateurs bénéficieront également d’une salle de sport sur place de dimension nationale : Fitness Park".

Pour Marie-Anne Morin, "Centrium va vite devenir "The Place To Be" à Sophia Antipolis et il était indispensable que Flex’O s’y installe pour offrir des services de flex’office". Flex’O s'installera dans le bâtiment B, le "bâtiment totem" central du site (équidistance des utilisateurs). Sa forme en U avec son patio central permettra d’avoir un maximum d’espaces de bureaux baignés par une lumière naturelle. Le hall est-il annoncé, sera magistral et "ultra prime" avec sa hauteur de 12 mètres, ses ascenseurs panoramiques et sa cascade.

Répondre à la mutation des espaces de travail

La volonté est de réaliser des prestations techniques qui feront de ce bâtiment le plus sophistiqué de Sophia  Antipolis. Centrium met en avant aussi de nombreuses terrasses et le roof-top paysager avec vues panoramiques permettant d’organiser des évènements d’importance pour tous les utilisateurs de la technopole recherchant un lieu unique. Selon Flex'O, certains groupes Corporate se sont déjà rapprochés de la société pour louer des bureaux en sus des baux classiques auprès de Courtin Real Estate, et compléter ainsi leur implantation par des surfaces en flex’office.

L'analyse de CRE ? Les espaces de travail connaissent depuis 5 ans environ une profonde mutation, et ces changements vont s’accélérer. Dans le monde, 55% des professionnels travaillent maintenant à distance la moitié de la semaine, et 69% des millénnials sont prêts à sacrifier des avantages salariaux pour un meilleur environnement de travail. Selon CBRE, 66% des grandes entreprises envisagent une stratégie immobilière flexible d'ici fin 2021. Et JLL, leader du conseil en immobilier d'entreprises,  confirme : 30% de l'immobilier d'entreprise sera flexible d'ici 2030 (contre 2% aujourd’hui).

Des locataires cherchant à "combiner des surfaces en baux traditionnels et des espaces flexibles"

"Nous sommes persuadés que Flex’O apportera une forte valeur ajoutée à Centrium, en attirant notamment des locataires désireux de combiner des surfaces en baux traditionnels et des espaces flexibles", estime aussi Christophe Courtin, fondateur et président de CRE. Et de rappeler que Flex’O a pour objectif de créer un nouveau concept de service "On Demand", dans plusieurs villes en Régions pour répondre à l’évolution actuelle des espaces de travail.

La société compte ainsi proposer aux entreprises de toutes tailles (TPE, PME ou Corporate) une grande agilité dans la gestion de leurs bureaux grâce à un environnement de travail évolutif, digitalisé, et adapté pour leurs collaborateurs. Cela dans une démarche éco-responsable, tant dans la gestion de ses immeubles que dans les services mis à disposition de ses clients (tri sélectif, bornes de recharge pour les véhicules électriques, parkings pour les vélos, potagers collaboratifs lorsque cela est possible). Avec cette première signature, le mouvement "bureau flexible" est enclenché.

Étiquettes