Sophia : la belle initiative citoyenne des "Déconfinés de l'IT"

Dans une "Telecom Valley" devenue au fil des ans la "Tourisme Valley", la crise du coronavirus a frappé dur avec de nombreux informaticiens qui ont perdu leur emploi ou sont en train de le perdre. C'est dans ce contexte que l'on peut apprécier l'initiative de trois recruteurs IT qui ont lancé la plateforme "Les Déconfinés de l'IT" pour relier la communauté et permettre aux personnes qui en ont besoin de ne pas rester seules avec leurs problèmes et surtout déconnectées.

Déconfinés de l'IT Illustration

Dans cette période totalement inédite, incertaine, angoissante, les initiatives citoyennes se multiplient afin de ne laisser personne isolé sur le chemin et de relier les individualités confinées. Bastion du numérique azuréen, Sophia Antipolis n'a pas été à l'abri de la tornade. Dès le début du confinement, le secteur informatique a été touché et de nombreuses personnes ont perdu leur emploi ou sont en train de le perdre.

Changement brutal de paysage dans le numérique sophipolitain

Un changement total de paysage dans le numérique sophipolitain : courtisés, il y a encore un mois par les entreprises qui allaient rechercher des collaborateurs directement dans les écoles ou à l'étranger, les développeurs et ingénieurs du numérique sont désormais eux aussi appelés à se battre pour garder leur emploi ou en trouver un nouveau. Un problème auquel ils n'avaient pas été confrontés depuis plus d'une dizaine d'années et pour lequel ils ne sont pas du tout préparés.

C'est dans ce contexte déstabilisant qu'il faut placer l'initiative bénévole  "Les Déconfinés de l’IT". Elle a été menée par trois recruteurs IT sophipolitains qui ont décidé de lancer une plateforme collaborative et citoyenne pour aider leur communauté :

  • Hélène Ly Formatrice en recrutement indépendante et ancienne recruteuse IT, formatrice LinkedIn Learning, auteure du livre "Recruteurs : 80 questions pour réussir vos entretiens"
  • Sylvain Lareyre, ancien développeur, chasseur de têtes spécialisé IT, formateur & professeur, co-fondateur du cabinet de recrutement JobOpportunIT à Sophia Antipolis, gagnant du concours de Meilleur sourceur de France #RMSConf 2014;
  • Bérangère Gonzalez, recruteuse IT en ESN et Communication Marque Employeur, créatrice du blog "Happy recruteuse".

Relier la communauté azuréenne de l'informatique

Début avril, et en moins de 48 heures, ils ont mis en place la plateforme informatique en travaillant à distance. Ils ont fait appel ensuite à leur réseau pour proposer des conseils et de l’aide dans la recherche d’emploi, du contenu afin d’en profiter pour se former notamment pour ceux étant en chômage partiel ainsi que, troisième volet, un coaching quotidien pour bien vivre le confinement.

"Sophia Antipolis, baptisé initialement la Telecom Valley est devenu au fil des ans la "Tourisme Valley", note Sylvain Lareyre. "Ce qui explique que la technopole soit particulièrement touchée par la crise actuelle. Un peu partout ce sont des prestataires dont les grandes entreprises se séparent, des consultants renvoyés, des stages arrêtés, des contrats d'embauches supprimés, des périodes d'essai brutalement terminées, Nous avons tenu aussi à faire quelque chose pour notre communauté et permettre aux personnes qui en ont besoin de ne pas rester seules avec leurs problèmes et surtout déconnectées… Ce qui serait un comble pour des spécialistes du secteur informatique !"

L'initiative en tout cas correspondait à un réel besoin. "Nous avons été étonné du succès," poursuit Sylvain. "Nous fonctionnons beaucoup sur les réseaux sociaux et, en une vingtaine de jours, nous avions déjà plus de 650 abonnés. Du jamais vu !"