Sophia : lancement de Softcamp, une formation au développement web inédite

Formation développeurs web

Baptisée Softcamp, une nouvelle formation au développement web sera lancée demain mardi à 10h30 au Centre administratif de Sophia Antipolis (Place Joseph Bermond). Elle vise à former 26 demandeurs d’emploi au métier de développeur pour des applications internet et mobiles. Cette formation innovante a été mise en œuvre grâce à un partenariat inédit entre plusieurs acteurs majeurs du territoire.

Des métiers très demandés dans les Alpes-Maritimes

Il s'agit de former sur 600 heures (du 2/12/2019 au 16/04/2020) 26 stagiaires, en une fois, sur des métiers très demandés dans les Alpes Maritimes. Les participants sont répartis en deux groupes : 13 stagiaires développeur front-end, et 13 stagiaires développeurs back-end (JAVA/JEE). Tous sont des demandeurs d’emploi sélectionnés par Pôle emploi, venant d’horizons différents et s’engageant ainsi dans une évolution voire une reconversion vers ces métiers.

Cette formation se déroule en deux phases : un parcours classique de formation d’apprentissage des langages informatiques pour le développement d’application internet et mobile, suivi d’un "Bootcamp" où les deux groupes sont mixés sur un projet commun en mode startup. Le projet du "Bootcamp" est le développement de la première brique de la future plateforme rapprochant étudiants, demandeurs d’emploi, entreprises, opportunités de formation et d’emploi.

Un partenariat inédit

L'organisation de la formation Softcamp est en soi inédite. Elle est mise en place par le Campus des Métiers et Qualifications "Numérique" de la Région Sud, porté par Université Côte d’Azur et l’Académie de Nice, en partenariat avec la ville de Valbonne Sophia Antipolis, Pôle emploi, l’OPCO ATLAS et la sociéte SOFTEAM Institute qui assure les formations.

Ce projet est soutenu financièrement par la région Provence Alpes Côte d'Azur via son appel à projet "Innovations pédagogiques et ingénierie de formations professionnelles vers les métiers du numérique" et par l’OPCO ATLAS, l'opérateur de compétences des services financiers et conseil.

Pour les demandeurs d'emploi, une belle ouverture sur la technopole. Pour les entreprises locales, une opportunité de recruter à terme de nouveaux développeurs, un métier actuellement en grande tension.

Étiquettes