Sophia : le CERAM met l’entreprise et l’international au cœur de sa gouvernance

Posté mar 15/07/2008 - 07:35
Par admin

Sophia : le CERAM met l’entreprise et l’international au cœur de sa gouvernance

Deux personnalités du monde économique, diplômées du CERAM Business School en 1983, à la barre des grandes orientations de l'école de commerce à Sophia Antipolis. Jean-Philippe Courtois, Président de Microsoft International, a été nommé président du Conseil d’Orientation Stratégique de l'école, tandis Didier Bonnet, Vice-Président de Capgemini, présidera le comité international. Ces deux comités sont chargés d'apporter une valeur ajoutée déterminante pour la politique de l’école, son déploiement à l’international et son ouverture sur le monde de l’entreprise.

 

Afin de mettre le monde de l’entreprise plus au cœur la stratégie de l’école, Dominique Estève, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur, avait décidé dès 2006 la création d’un Conseil d’Orientation Stratégique (COS) dont la vocation est de faire des recommandations sur les choix stratégiques de développement et de déploiement de l’école, notamment à l’international. Il se compose en majeure partie de dirigeants d’entreprises et de diplômés de l’école, ainsi que de quelques personnalités des mondes institutionnel, politique et pédagogique.

 

L’une des missions confiée à Alice Guilhon, Directrice du CERAM, lors de sa nomination en 2007, était de créer une structure d’experts permettant d’approfondir la vision stratégique du COS sur l’international : l’International Advisory Board (IAB). Ce comité, qui s’est réuni pour la première fois en mai dernier, réunit des chefs d’entreprises et des directeurs de grandes écoles et universités internationales.

 

"Mon objectif sera de promouvoir les meilleures pratiques de management dans l’économie de la connaissance, de valoriser le positionnement stratégique du CERAM en renforçant son rayonnement international, et de perpétuer l’ouverture et le partage avec le monde de l’entreprise", a déclaré notamment Jean-Philippe Courtois.

 

"Le Comité International aura un rôle fondamental à jouer dans les décisions que le CERAM sera amené à prendre afin de se positionner en tant qu’établissement leader dans l’enseignement de management international" a noté de son côté Didier Bonnet. "Il doit contribuer à augmenter la visibilité internationale de l’Ecole, créer des partenariats stratégiques avec d’autres institutions leaders, apporter la connaissance des meilleures pratiques adoptées à l’étranger et veiller à ce que le positionnement choisi par l’école soit en droite ligne avec sa vision internationale".

 

+d'infos

www.ceram.fr

 

 

Ajouter un commentaire