Sophia : le Crédit Impôt Recherche et ses évolutions pour 2011

Posté mar 11/10/2011 - 11:40
Par admin

Dans les coups de rabots de la politique d'austérité, il n'a pas été touché le Crédit Impôt Recherche. C'est heureux pour l'innovation en France. Ce système permettant de financer la Recherche & Développement reste l'un des plus généreux au monde. Mais le dispositif n'en évolue pas moins, notamment pour être plus accessible aux entreprises industrielles et aux PME ou jeunes pousses innovantes. Des PME et start-ups qui composent le cœur même du tissu économique de la technopole et du high tech azuréen.

C'est à destination des dirigeants, responsables et DAF de ces entreprises que le cabinet Leyton, acteur majeur du conseil opérationnel en optimisation budgétaire, organise en partenariat avec WebTimeMedias, une conférence débat sur le thème "Le Crédit Impôt Recherche et ses évolutions pour 2011 : point complet et retours d’expérience sur le dispositif". Elle aura lieu mardi 25 octobre de 9 heures à 10h30 à la Fondation Sophia Antipolis (salle Picasso), et vise à apporter une information actualisée pour accéder au meilleur usage du CIR.

Le CIR pas seulement réservé aux grands groupes

Une information d'autant plus nécessaire que, parfaitement connus des grands groupes, les avantages du CIR sont parfois moins bien identifiés par les PME et jeunes pousses. Savez-vous par exemple que le salaire d'un jeune docteur que vous embauchez pour un projet de R&D peut se traduire financièrement pour l'entreprise par un flux positif pendant deux ans ? Que le coût d'un ingénieur en R&D peut être divisé par deux? Des dispositions dont peuvent bénéficier aussi les plus petites entreprises. Le cabinet Leyton insiste d'ailleurs sur le fait qu'elles ne sont pas réservées aux seuls grands groupes. Pour une start-up, il peut même être parfois plus judicieux de recourir au dispositif du CIR que de courir les subventions ou les capitaux-risqueurs.

Dans une société high tech, tendue vers l'innovation, il est aussi du devoir du chef d'entreprise ou du DAF de se servir de ce remarquable levier financier. Ce rendez-vous leur donne l'occasion de suivre les évolutions du dispositif. Car si les récents changements introduits par la Loi de Finance 2011 et la volonté du gouvernement de revenir à l’équilibre budgétaire ont clairement un impact sur le CIR, celui-ci n'en reste pas moins l’instrument de référence du financement de l’innovation en France. Mais quels sont ces impacts de loi de Finance 2011 ? Quels changements dans les critères d'éligibilité ? Comment mieux gérer ses projets de recherche pour optimiser le CIR ? Directrice régionale de Leyton, Aurélie Vilmer répondra à ces questions ainsi qu'à celles que lui seront posées par l'assistance. Spécialiste du CIR, elle en donnera les clés avec les bonnes pratiques, les pièges à éviter tandis que des chefs d'entreprises qui utilisent ce dispositif apporteront des retours d'expérience.

La conférence "physique" suivie le lendemain d'un "Chat Video" sur WebTimeMedias

La conférence-débat sera complétée le lendemain, mercredi 26 octobre, de 17 à 18 heures, par un "Chat Video" diffusé sur le portail Webtimemedias.com. Aurélie Vilmer répondra en direct aux questions que lui poseront les internautes. L'occasion pour ceux qui n'ont pu assister à la conférence "physique" d'obtenir des réponses et pour ceux qui y ont assisté d'avoir des compléments d'information. Les clés d'accès à ce "Chat Video", réalisé en collaboration avec la société Nasteo, vous seront données prochainement.

Contact

Gratuit. Inscription à la conférence du mardi 25 octobre à la Fondation Sophia Antipolis par mail : avilmer@leyton.com

Ajouter un commentaire