Sophia : Le "Marathon des sables" contre le cancer de Pierre Baillot d'Estivaux

En cette période de crise sanitaire jamais vue, la vie ne doit pourtant pas s'arrêter uniquement au coronavirus. La mort, elle, ne s'y arrête pas car il existe toujours bien d'autres maladies autres que le Covid 19 contre lesquelles il faut aussi continuer de lutter. C'est justement à la lutte contre le cancer qu'à Sophia Antipolis, l'expert en innovation Pierre Baillot d'Estivaux, fondateur de la société YEP Conseil et collaborateur d'EngIT a décidé de contribuer. Il le fait à l'occasion de sa participation au Marathon des sables 2020, la 35ème édition.

C'est une des épreuves les  plus difficiles au monde puisque l’on y court 250 km sur 6 jours en autonomie (donc avec 8-10 kg dans le sac à dos) dans le désert marocain. Une course mythique à laquelle il rêve de participer depuis…plus de 25 ans. Initialement prévue en avril, elle a été reportée à septembre (du 18 au 28) en raison du coronavirus. Pierre Baillot d'Estivaux attend aujourd'hui le déconfinement pour reprendre à fond l'entraînement avec entre autres un marathon par semaine dans les jambes.

Cette épreuve, il a tenu à la courir pour celles et ceux qui se battent ou qui se sont battus contre le cancer et d'y associer une collecte en faveur de la ligue contre le cancer. Il compte aussi à cette occasion mobiliser le maximum de personnes autour de cette cause.

Le Marathon des sables ? "Les conditions sont difficiles : 25 à 50°C le jour et 0 à 10°C la nuit" explique-t-il sur le site Web qu'il a lancé. "On dort dehors, on transporte son équipement et sa nourriture pour la semaine entière. Chaque étape est éprouvante avec du sable, des cailloux et même des montagnes à gravir. Aventure sportive, aventure humaine, aventure intérieure... c'est un peu tout ça à la fois. J'avais aussi envie d'en faire une aventure solidaire."

"Nous avons tous des proches qui ont été ou qui sont touchés par le cancer, malheureusement personne n'est à l'abri. Il y a quelques mois, c'est mon père qui a été diagnostiqué. Je courrai donc pour lui avant tout. J'aimerais aussi courir pour Charly, un petit gars de 7 ans qui est super courageux ! Je vous invite d'ailleurs à lui envoyer une carte postale à l'adresse suivante pour lui montrer que vous le soutenez : Association des parents d'élèves, Pour Charly; 4 chemin de la mairie 51240 La Chaussée sur Marne".