Sophia : nouvelle levée de fonds à 11 M€ pour ASK

Posté mer 10/09/2008 - 11:05
Par admin

Sophia : nouvelle levée de fonds à 11 M€ pour ASK

Les moyens pour de nouveaux développements : c'est ce que va recevoir à travers une nouvelle levée de fonds ASK, l'une des start-up phare de Sophia Antipolis, devenue leader des produits RFID. XAnge, CDC Entreprises et CDC Innovation viennent en effet d'annoncer qu'ils investissent 11 M€ dans le développement de cette entreprise qui, entre autres, a fourni avec un partenaire chinois les quelque 14,5 millions de tickets d'entrée pour les derniers JO de Pékin. Une bonne nouvelle donc pour ASK comme pour toute la technopole.

 

Une percée sur le marché du transport public

 

Créé en 1997, ASK est un fabricant mondial d'une large gamme de produits RFID sans contact, incluant des cartes, tickets, lecteurs et couvertures de passeports électroniques avec 120 millions de produits livrés dans plus de 50 pays. Tous les produits dérivent de technologies brevetées (53 brevets) qui permettent d’associer une puce et une antenne en argent reliées par deux soudures en or. Le niveau de qualité et de fiabilité des produits ASK est considéré comme le plus élevé du marché (supérieur à la norme ISO).

 

Dès l’origine, l’entreprise s’est consacrée au marché du transport public. Parmi ses clients et références se trouvent la plupart des autorités de transports des grandes villes européennes, au premier rang desquelles la RATP, ainsi que les autorités de transports de grandes métropoles américaines et asiatiques. ASK, bien connue pour avoir procuré les 14,5 millions de tickets d’entrée aux Jeux Olympiques de Pékin, s’ouvre également au marché des cartes bancaires EMV prépayées.

 

Un chiffre d'affaires de 30,5 M€ en 2007 et des perspectives élevées de croissance

 

De nombreux projets de développement sur d’autres secteurs porteurs sont en cours de finalisation. En 2007, la société affiche un CA de 30,5 M€ avec des perspectives élevées de croissance. Pour mener à bien ses projets de développement et de croissance, Bruno Moreau, qui préside aux destinées de la société depuis fin 2006, a souhaité s’appuyer sur de nouveaux partenaires financiers. A l’occasion d’un nouveau tour de table de 11 M€, XAnge et CDC Entreprises ont investi à parité au capital de ASK, appuyées par CDC Innovation, actionnaire historique de la société.

 

L’investissement XAnge est réalisé à hauteur de 2/3 par XAnge Capital et de 1/3 par les FCPI gérés par XAnge Private Equity. CDC Entreprises a réalisé cette opération en co-investissement avec XAnge Capital dont elle est souscripteur, dans le cadre de France Investissement. XAnge et CDC Entreprises donnent ainsi à ASK des moyens supplémentaires de se développer, notamment pour approfondir la R&D et capter de nouveaux marchés, principalement dans le domaine bancaire et celui des documents d’identité.

 

Accompagner l'entreprise dans une nouvelle phase de développement

 

Pour Inès Sen, Membre du Directoire de XAnge Private Equity en charge du dossier "ASK est une société solidement installée sur son marché historique. Sa technologie originale lui permet aujourd’hui un développement sur des marchés à fort potentiel. Avec cet investissement, XAnge fait son entrée dans le marché de l’identification par radiofréquence (RFID) et accompagne la société pour qu’elle aborde une nouvelle forme de production et de nouveaux marchés"

 

"La société ASK a su parfaitement gérer, au gré de ces dernières années, l’adaptation de ses technologies au marché (RFID/NFC – badge/carte personnel sans contact) estime de son côté Christian Leonetti, Directeur d’Investissements de CDC Entreprises. Ce dernier s'est réjoui de soutenir un secteur en pleine évolution qui permet à ASK d’accéder à des projets importants et prestigieux.

 

Quant à Bruno Moreau, le Pdg d'ASK, il a salué l’entrée d’investisseurs reconnus pour accompagner l'entreprise dans une nouvelle phase de développement. "Le positionnement de XAnge - riche de la valeur ajoutée industrielle que lui apportent ses partenaires, et celui de CDC Entreprises devraient nous aider à aborder de nouveaux marchés", a-il également souligné.

 

Ajouter un commentaire