Sophia : Oktogone Group (formation continue) cédé au Groupe AD Education

C'est l'une des startups sophipolitaines des années 2000, devenue une solide société en pleine croissance qui vient d'être cédée. Fondé par Régis Micheli, Oktogone Groupe (Visiplus, Otily, iSCOD) est depuis la semaine dernière dans le giron du Groupe AD Education, l'un des leaders européens de l’éducation supérieure privée. Une cession qui s'est faite avec une très forte valorisation de la société.

Oktogone Régis Micheli

Finalisée la semaine dernière, la vente d'Oktogone Group (Visiplus, Otily, iSCOD, FormaNext) vient illustrer l'engouement actuel pour les formations d'enseignement supérieur et la concentration qui s'opère dans ce secteur depuis trois ans. Née à Sophia Antipolis de la vague internet du début des années 2000, Visiplus qui est devenu en grandissant Oktogone Group, vient en effet d'être cédé au Groupe AD Education, l'un des leaders leaders européens de l’éducation supérieure privée. C'était l'un des derniers indépendants de cette taille. (Photo DR : Régis Micheli, fondateur et unique actionnaire d'Oktogone Group).

Une valorisation sur un montant de 20 fois l'Ebita

Une cession qui s'est faite sur une valorisation élevée. Si le fondateur du groupe et unique actionnaire Régis Micheli n'a pas donné de chiffre, il a indiqué que la valorisation s'était basée sur un montant de 20 fois l'Ebita (Bénéfice avant Intérêts, Impôts et Amortissements) contre une moyenne de 5 fois il y a à peine quelques années pour ce type d'entreprises.

Il faut dire qu'Oktogone a de quoi séduire. En 20 ans, l'entreprise a développé un large panel de formations en ligne à destination des étudiants, salariés, demandeurs d’emploi, et affiche un superbe développement. Comptant plus 140 salariés répartis entre son siège social de Sophia-Antipolis, Paris, Nice et Dardilly le groupe sophipolitain enregistre une forte accélération de son chiffre d'affaires. Il était de 18 M€ en 2021 et devrait monter à 32 M€ pour cette année 2022.

Oktogone gardera ses marques et ses sites

AD Education est bien au-delà en taille (un CA proche des 200 M€). Cette plateforme européenne d'éducation supérieure de premier plan enseigne à plus de 22.000 étudiants dans 15 écoles à travers l'Europe :  France, Italie, Espagne, Allemagne, Autriche, Suisse, Pays-Bas, Royaume-Uni, Grèce. En revanche, le groupe fondé en 2009, reste très axé sur les formations en présentiel. Pour justifier ce rachat, son président, Kevin Guenegan, a mis aussi en avant, outre la complémentarité des offres et des expertises en matière d'enseignement supérieur, un travail avec les équipes d'Oktogone afin d'accélérer la digitalisation du groupe en France comme à l'international.

Pour Régis Micheli, qui a réinvesti dans AD Education une partie de la somme reçue pour la cession, rien ne devrait changer dans le fonctionnement d'Oktogone. Il en reste le directeur général pour l'instant avant de prendre 0 TERME une autre fonction dans AD Education. Les marques d'Oktogone resteront actives et les équipes sont maintenues dans les sites actuels dont ceux de Sophia Antipolis et de Nice. Mais, comme l'indique Régis Micheli sur son compte LinkedIn, c'est bien une étape charnière du développement d'Oktogone Group qui vient de se jouer.

 

Combien ?

A quel montant la cession d'Oktogone s'est-elle faite ? Si le chiffre est resté confidentiel et si l'Ebita d'Oktogone n'est pas évident à trouver, un autre document peut en donner une idée. Selon une mise à jour des statuts sociaux datant du 6 juin 2022 et disponible sur le site spécialisé Pappers.fr, la SAS Oktogone Group (Société par Actions Simplifiées) affiche un capital de 25 M€ réparti en 25.000 actions de 1.000 euros chacune. La valeur totale des apports est-il indiqué.

Tags

Ajouter un commentaire