Sophia : Temex finalise son repositionnement stratégique

Posté lun 06/06/2005 - 00:00
Par admin

Temex, expert et acteur majeur des composants passifs et sous-ensembles électroniques, cède sa division céramique basée à Pessac au groupe LBO France et poursuit son recentrage sur les solutions Temps-Fréquence, montant ainsi dans la chaîne de la valeur.

Le groupe Temex, expert et acteur majeur des composants passifs et sous-ensembles électroniques dont le siège social est à Sophia Antipolis depuis le rachat de Thales Microsonics, a annoncé dans un communiqué la finalisation de son repositionnement stratégique sur les solutions Temps-Fréquence. Ce repositionnement se traduit par la cession de sa division Céramique basée à Pessac (France) au groupe LBO France, l’un des pionniers de l’investissement privé français.Le recentrage de Temex a débuté l’année dernière avec le transfert de son activité hyperfréquence à Chelton Telecom & Microwave suivi de l’acquisition complète de sa filiale Temex Time. Cette filiale était auparavant une ‘Joint venture’ entre Temex et l’Etat suisse de Neuchâtel. Temex Time conçoit, fabrique et commercialise une gamme complète d’horloges à Rubidium et à quartz, des maser passifs à hydrogène et des équipements de test de haute précision. Ces produits sont utilisés dans diverses applications de haute performance, telles que la défense, la navigation, les télécommunications, l’instrumentation, la diffusion radio et le spatial. Dans ce même cadre de recentrage, le groupe est sorti de la fabrication des filtres à onde de surface pour la téléphonie mobile à la fin de 2004 (voir l'article Sophia : le grand recentrage de Temex). Un retrait qui s'est traduit par un plan social en décembre 2004 visant à la suppression de 68 emplois sur 240 sur le site de Sophia. La cession de la division Céramique, en revanche, ne devrait avoir aucun impact sur l'emploi à Sophia."De par notre recentrage sur les solutions Temps-Fréquence, notre activité Céramique apparaissait de plus en plus différente et sans forte synergie avec notre métier cœur", note Jean-Yves Courtois, PDG de Temex. "L’acquisition de Temex Céramique par LBO France permettra le développement de tout son potentiel technologique et marketing dans les produits et condensateurs céramiques. Notre but est d’apporter une plus grande valeur ajoutée à nos clients en leur offrant des solutions innovantes, de haute performance et à des coûts globalement plus faibles. Ainsi, en montant graduellement dans la chaîne de valeurs, nous capitalisons sur notre expertise dans le domaine des sources et des filtres de fréquences pour offrir des modules et sous-systèmes adaptés aux besoins de nos clients."

Ajouter un commentaire