ST-NXP Wireless : naissance d'un géant européen des technologies mobiles

Posté ven 27/06/2008 - 15:05
Par admin

ST-NXP Wireless : naissance d'un géant européen des technologies mobiles

Le nouveau nom a été trouvé : ST-NXP Wireless. La société commune formée par STmicroelectronics et NXP Semiconductors associe les noms des deux partenaires. Une nouvelle entité que l'on apprendra à connaître dans la technopole où NXP dispose d'un centre de R&D de plus de trois cents personnes qui s'appelait, il n'y a pas encore si longtemps, Philips Semiconductors. La nouvelle société sera opérationnelle au 3ème trimestre 2008 sous réserve des approbations réglementaires et des consultations de comités d'entreprises.

 

Alain Dutheil (ancien vice-président du pôle SCS), à la tête du joint-venture

 

Le grand pas avait déjà été fait en avril. NXP et STMicroelectronics annonçaient la création d'une co-entreprise (à 80% ST et 20% NXP) de 9.000 personnes regroupant leurs activités clés dans le domaine du sans fil. Tout le monde avait, à l'occasion, enregistré le rapport de force dans le pourcentage des parts : ST avec 80%, une majorité écrasante, faisait pratiquement main basse sur les technologies mobiles de l'ex Philips Semiconductors. Hier, dans un communiqué, la nouvelle entité s'est donnée un nom, un siège (il sera en Suisse) et une équipe de direction.

 

ST-NXP Wireless sera dirigée par un homme de ST : Alain Dutheil, actuellement directeur général du géant franco italien de la microélectronique. Ce nom est d'ailleurs connu sur la technopole, Alain Dutheil ayant assuré la vice-présidence du pôle SCS aux côtés du sénateur Pierre Laffitte lors de l'an 1 du pôle SCS. On retrouve également dans cette équipe de direction une des personnalités de NXP Sophia : Marc Cetto, actuel Vice-Président Exécutif et Directeur Général de l'activité Mobile & Personal chez NXP qui figure dans le comité exécutif en compagnie de Abhijit Bhattacharya, (contrôleur financier de l'activité Multimarket Semiconductors chez NXP) nommé au poste de directeur financier de la joint-venture et Tommi Uhari (Vice-Président Exécutif et Directeur Général du groupe Mobile, Multimédia et Communications chez STMicroelectronics)

 

L'objectif de cette fusion est de donner naissance à une entité européenne capable de faire jeu égal avec les grands Américains comme Texas Instruments ou Qualcomm. Une société qui puisse mener à la fois des investissements R&D d'envergure dans les technologies mobiles sans fil et maîtriser toutes les étapes de leur commercialisation (conception, ventes, marketing, assemblage et test). ST-NXP Wireless, qui recouvre toutes ses activités et s'appuiera sur ses maisons mères et des fonderies pour la fabrication des tranches de silicium, en aura l'envergure.

 

L'ensemble compte 9.000 salariés dans le monde pour un chiffre d'affaires de l'ordre de 3 milliards de dollars en 2007 et s'attaquera à toutes les activités wireless mobiles : des solutions GSM / GPRS et EDGE à la 3G UMTS et TD-SCDMA (le standard chinois) en passant par les connectivités sans fil Bluetooth, WiFi, GPS, Radio FM et UWB (Ultra Wide Broadband). Le sans fil d'aujourd'hui et le sans fil du futur. Le challenge est lancé.

 

Lire le communiqué d'annonce sur le site de ST : "STMicroelectronics et NXP dévoilent l’équipe de direction de leur joint venture"

Ajouter un commentaire