Telecom Valley : 50 M€ sur 6 ans pour la "Plateforme Télécom"

Posté ven 04/04/2008 - 11:45
Par admin

Telecom Valley : 50 M€ sur 6 ans pour la "Plateforme Télécom"

L'actualité lors de la récente assemblée générale de Telecom Valley tenait bien sûr dans l'élection d'un nouveau président. Jean-Pierre Henry, par ailleurs directeur du site de Thales Alenia Spaces à Cannes, se trouvait dans l'obligation de quitter son mandat de deux ans au milieu du gué. Elu à la présidence du pôle SCS (Solution communicantes sécurisées) en décembre dernier, il ne pouvait cumuler les deux présidences. Thales Alenia Space après France Telecom, Philips Semiconductors (désormais NXP Semiconductors), IBM, n'en continuera pas moins à terminer ses deux années de mandat à travers Michel Castellanet, directeur des applications du constructeur cannois de satellites. Un homme qui, par ailleurs, s'est beaucoup investi depuis le début dans l'association et qui sera garant de la continuité.

Le "pendant" de CIM PACA (microélectronique) pour les télécoms

Mais ce qui ressort de cette assemblée générale 2008, c'est un passage de l'association à la vitesse supérieure avec la création d'une "Plateforme Télécom", le grand enjeu de ces prochaines années. Déjà, pour 2008, le budget de l'association est monté d'un cran : il est passé de 350.000 euros en 2007 à quelque 500.000 euros. Mais le projet de plateforme Télécom, acté dans le CPER (Contrat de Programme Etat Région) en début d'année devrait lui apporter des moyens nettement accrus avec sur la table un budget de 50 M€ sur 6 ans.

Ce projet se trouve d'ailleurs au centre des équilibres qui étaient recherchés entre l'est et l'ouest de la PACA au sein du pôle SCS. Cette plateforme Télécom, Jean-Pierre Henry l'avait appelée de ses vœux en arrivant à la présidence du premier pôle de compétitivité mondial français. C'était l'élément majeur d'un rééquilibrage entre les activités microélectroniques, télécoms et logicielles du pôle. La "Plateforme Télécom" est aussi le pendant de ce qui a porté la microélectronique régionale avec CIM PACA, le Centre intégré de microélectronique. De même que l'activité de CIM PACA a été déléguée à ARCSIS (Association pour la Recherche sur les Composants et les Systèmes Intégrés Sécurisés), dont le centre de gravité se trouve dans les Bouches-du-Rhône, l'activité de la plateforme Télécom sera gérée par Telecom Valley.

A la plateforme de créer la graine qui poussera dans le pôle

Cette plateforme se veut un outil de collaboration par excellence. C'est en quelque sorte le creuset dans lequel peuvent naître des projets communs autour des nouveaux usages, projets qui ensuite pourront être gérés par le pôle. C'est le créateur de la graine qui pourra ensuite germer dans le pôle. "Le budget de la plateforme recouvre trois types d'investissements, note Michel Castellanet. Le premier tient dans des investissements en matériel, logiciel et infrastructures réseaux. Le second c'est le développement des projets collaboratifs (analyse des projets, architecture, etc.) sur des thématiques (3G, Wimax, etc.). Le troisième type d'investissement, c'est le financement de support et de maintenance permettant de rendre opérationnel le partage de technologies et l'échange de compétences".

C'est donc une nouvelle page qui s'ouvre aujourd'hui en grand pour Telecom Valley. Les autres grands axes d'activité 2008 s’articulent autour de l’animation des membres et du soutien aux PME par des démarches fortes en matière d’innovation. Dans le programme, on retiendra entre autre le Challenge Jeune Pousse (demi-finale prévue le 25 avril prochain), une exposition "machine to machine" et une expérimentation Second Life, les Business Lunch, la cartographie des membres par KMP (Knowledge Management Plaform), les Tourism@ Awards…

La nouvelle équipe

Quant au bureau exécutif qui entourera le nouveau président, il est composé de :

Antoine Perry (SeaSatCom) en tant que Secrétaire Général,

Jean-Luc Burlier (Altran) en tant que Secrétaire Général Adjoint,

Thierry Christol (Overlog) et Thierry Audier (SII), tous deux été réélus au poste de Trésorier et Trésorier Adjoint.

Ce sera à cette équipe d'assurer avec Michel Castellanet à la présidence de Telecom Valley et Jean-Pierre Henry à la présidence du pôle SCS, ce passage des TIC PACA à la vitesse supérieure.

 

Ajouter un commentaire