Thales Alenia Space : avec deux nouveaux contrats, 2020 commence bien

Après trois nouveaux contrats signés en fin d'année 2019, l'année 2020 s'annonce bien pour le constructeur cannois de satellites qui fait état coup sur coup de deux contrats : le premier avec la Direction Générale de l'Armement pour une étude de concept autour de Stratobus incluant un démonstrateur à l'échelle 1; le second avec Hispasat pour Amazonas Nexus, un satellite de nouvelle génération dédié aux services de mobilité et de connectivité.

Stratobus, dessin

Après une année 2019 sous pression, suite à un creux de cycle du marché des satellites télécoms, 2020 s'annonce meilleure pour Thales Alenia Space. Coup sur coup, deux bonnes nouvelles sont arrivées depuis le début d'année. Le constructeur cannois de satellites a signé le 8 janvier avec la Direction Générale de l'Armement un contrat autour de Stratobus pour une étude de concept d'une plateforme répondant aux besoins opérationnels des armées françaises. Deux jours plus tard, le 10 janvier, a suivi la signature d'un contrat avec l’opérateur espagnol Hispasat pour Amazonas Nexus, un satellite dédié aux services de mobilité et de connectivité.

Deux nouveaux contrats qui viennent s'ajouter à trois contrats engrangées en fin d'année dernière avec Eutelsat 10B en octobre, Nilesat-301 et EGNOS en décembre.

Stratobus : l'armée s'intéresse à "l'espion stratosphérique"

Le contrat Stratobus est d'autant plus intéressant qu'il concerne tout particulièrement le site cannois à l'origine de cette solution "low cost" pour l'espace avec un dirigeable high tech, placé à 20 km d'altitude pour des missions d'observation, de surveillance et de télécommunication. Le contrat avec la DGA est la première véritable marque d'intérêt portée au projet. Il s'agit d'étudier l’apport des plateformes stratosphériques persistantes pour compléter et améliorer la capacité de défense de la France.

Deux volets au programme : l’étude d’un concept opérationnel d’une mission ISR (Intelligence, Surveillance et Reconnaissance), incluant des exercices de simulation de son fonctionnement sur des théâtres d’opération; l’étude d’un concept de démonstrateur échelle 1 capable de voler dans la stratosphère afin de démontrer les performances en vol d’une mission ISR.

L’intérêt des solutions stratosphériques de type StratobusTM ? Il est double : l'accroissement notable de la zone surveillée depuis un unique porteur, notamment en permettant de s’abstraire des masques de terrain; la persistance sur zone qui complète et améliore la résilience vis-à-vis des solutions existantes, navales, aéroportées, terrestres et spatiales.

"L'objectif est d'aboutir à une démonstration en vol pour fin 2023"

"Ce contrat a pour objet d’évaluer la pertinence des solutions stratosphériques persistantes de type StratobusTM, pour les besoins de défense et marque une étape clé vers la définition d’une éventuelle solution opérationnelle en lien avec les utilisateurs" souligne Jean-Philippe Chessel, Directeur de la Ligne de Produit StratobusTM. "Il permettra de préparer les entrées nécessaires au développement de la solution complète incluant l’avionique dronisée et fiabilisée ainsi que l’ensemble des segments de contrôle, l’objectif étant d’aboutir à une démonstration en vol pour fin 2023".

 Amazona Nexus : le succès de la gamme Spacebus Neo

Signé à Madrid avec Hispasat, le contrat Amazonas Nexus, vient conforter quant à lui la gamme Spacebus Neo dont 7 exemplaires ont déjà été vendus. Un contrat pour lequel Thales se trouvait en concurrence avec Boeing et Airbus. Dédié aux marchés de la mobilité et de la connectivité, Amazonas Nexus marque le début d'une nouvelle génération de satellites à l'architecture innovante et à la capacité accrue.

Thales Alenia Space souligne ainsi qu'il embarque un processeur numérique transparent (DTP) de nouvelle génération, une avancée technologique qui augmente considérablement la flexibilité du satellite, tout en s’adaptant à l’évolution de la demande du client au cours de la mission. Ce nouveau satellite va bénéficier d’une participation importante de l’industrie spatiale espagnole et devrait être lancé fin 2022 pour une durée de vie supérieure à 15 ans.

"La volatilité des besoins actuels du marché exige des technologies de pointe et à l'épreuve du temps"

"La volatilité des besoins actuels du marché exige des technologies de pointe et à l’épreuve du temps. La conception du satellite Amazonas Nexus illustre parfaitement la flexibilité, l’agilité numérique ainsi que la robustesse de nos solutions de télécommunications" a déclaré Jean-Loïc Galle, Pdg de Thales Alenia Space. "Les récents contrats remportés pour servir les marchés européens, asiatiques et désormais américains démontrent l'intérêt des solutions numériques de Thales Alenia Space pour les clients de nos opérateurs de satellites".

De quoi rassurer pour l'avenir de Thales Alenia Space et de son site cannois qui emploie plus de 2.000 personnes.

Amazona Nexus pour Hispasat. Dessin

 

 

Ajouter un commentaire