Tourisme : Monaco affiche un grand sourire

Posté mar 24/07/2007 - 18:20
Par admin

Tourisme : Monaco affiche un grand sourire

Si la Côte d'Azur présente un début de saison correct, sans plus, Monaco affiche de son côté un grand sourire. Et notamment sa grande hôtellerie qui, sur le premier semestre 2007, a explosé son revenu moyen par chambres disponibles (+21%) et a fortement augmenté son taux d'occupation +15%). Sur les six premiers mois de l'année,  l’activité touristique monégasque enregistre en effet une croissance sans précédent avec une fréquentation de ses principaux hôtels en hausse de 15% . Pour la DTC (Direction du tourisme et des congrès monégasques), ce résultat encourageant s’ajoute à l’excellente performance de l’année 2006 (+14%) ainsi qu’à celle de 2005 (+15,5%).

 

Une progression plus vive que celle de la grand hôtellerie azuréenne

 

Monaco s'appuie sur le rapport Deloitte pour montrer que la progression enregistrée par son hôtellerie pour ce premier semestre est sans commune mesure avec celle de l’hôtellerie azuréenne de même catégorie. Le secteur du tourisme évolue pendant la même période de 5,7 % à Cannes et régresse de 1,4 % à Nice (source Deloitte France Juillet 07). Toujours selon le rapport Deloitte, "l’hôtellerie monégasque se distingue sur le marché azuréen avec une fréquentation en forte hausse. Décidément, les hôtels de Monaco ont le vent en poupe depuis le début de l’année".

 

Consolidation des grands marchés et nouvelles clientèles

 

Les raisons de ce succès, la DTC l'explique par un bon équilibre du tourisme monégasque. D’un côté, la consolidation des principaux marchés émetteurs que sont l’Italie, la France, la Grande-Bretagne, l’Amérique du Nord et l’Allemagne. De l’autre, une forte diversification des visiteurs avec un mixe de clientèle de plus en plus international. Cette nouvelle clientèle représente 40% des touristes hébergés venant de pays dits "divers" notamment le Brésil, l’Australie, la Russie, l’Afrique du Sud, la Chine pour ne citer que quelques exemples. Sur ce segment, la croissance est de 50% entre l’année 2000 (40.000 arrivées et 131.000 nuitées) et 2006 (60.000 arrivées et 217.000 nuitées).

 

L'effet marque mondiale de tourisme d'exception

 

Monaco a joué le renforcement de l’image qu'elle avait déjà: celle d’une véritable marque mondiale de tourisme d’exception. Cela grâce à l’évolution de l’offre hôtelière et au développement des infrastructures d’accueil. Avec l’arrivée du Monte Carlo Bay Hôtel & Resort en octobre 2005, soit 334 chambres supplémentaires, la destination a relevé un nouveau défi. Fin 2007, avec la venue du groupe Accor en Principauté et l’ouverture du Novotel avec 218 chambres, en cinq ans le parc hôtelier aura enregistré une augmentation de sa capacité hôtelière de 28 %.

 

Cap sur le million de nuitées hôtelières en 2007

 

Si l’année 2006 avec 313.070 touristes hébergés et 915.646 nuitées hôtelières est considérée comme l’année référence, dépassant l’année 2000, l’année 2007 s’annonce d’ores et déjà exceptionnelle. "L’année 2007 devrait atteindre et dépasser pour la première fois la barre symbolique du million de nuitées hôtelières. Les efforts entrepris au cours du 1er semestre seront intensifiés pour garantir cet objectif", explique Michel Bouquier, Délégué Général au Tourisme.

 

Ajouter un commentaire