Tourisme : Monaco à l'attaque du marché chinois

Posté jeu 07/09/2006 - 00:00
Par admin

Une inauguration qui s'inscrira dans l'histoire de la Destination Monaco : Michel Bouquier, Délégué Général au Tourisme de la Principauté (photo "Une") inaugure un bureau de représentation à Shangaï qui "couvrira" l'ensemble du marché chinois.

C’est la confirmation des efforts portés par le tourisme monégasque vers les "marchés émergents". L’inauguration officielle du premier bureau de représentation touristique de Monaco basé à Shangaï, bureau qui couvrira tout le marché chinois vient concrétiser les approches effectuées depuis deux ans avec une mission conduite par S.A.S Le Prince Albert en novembre 2004, et la visite en 2005 à Pékin, Hong Kong, Shangai et Taïpei d'une délégation de professionnels de l’industrie du tourisme monégasque. Michel Bouquier, soulignait alors que ces opérations s'inscrivaient dans l'optique d'une conquête de nouvelles clientèles et d'une optimisation des nouveautés de la Destination Monaco. Le bureau de Shangaï se veut un moyen concret pour ces ambitions.Capter le tourisme de haut de gamme et les incentivesConfié à la gestion du cabinet professionnel "Marketing Garden Ltd.", le Bureau du Tourisme de Monaco à Shangaï sera dirigé par Mme Tina Yao. Il a pour mission de développer et mettre en place une politique marketing en ligne avec les axes stratégiques définis par la Direction du Tourisme & des Congrès de Monaco. Cette politique sera également appuyée par des actions de Relations Publiques et un contact privilégié avec les médias de référence sur ce marché, explique la Direction du tourisme monégasque."Nous avons défini deux axes majeurs pour installer la marque Monaco sur le marché chinois : capter le tourisme haut de gamme en loisir ; et instaurer notre destination comme un incontournable du marché des incentives chinois, en constante progression depuis deux ans", note Michel Bouquier.Monaco, qui se positionne comme la "Première Marque Mondiale de Tourisme de Luxe", estime avoir tous les atouts pour séduire le marché chinois du tourisme d’exception, en progression constante et rapide. L'analyse qui est faite est la suivante : le pouvoir d’achat et l’envie de consommation d’un nombre croissant de chinois propulsent le tourisme –donc, la détente, le bien-être, le dépaysement et les vacances- au cœur des priorités des classes moyennes et supérieures du pays. Ensuite, cette catégorie de clientèle privilégie de plus en plus des destinations et des programmes de visite sophistiqués, voire exceptionnels. Monaco se positionne ainsi pour répondre à cette demande.L'inauguration du bureau de Shangaï marque également le début d’un programme d’événements illustrant les relations bilatérales entre la Principauté et la Chine. Des relations bilatérales officiellement ouvertes depuis 1990. Ainsi, le 29 septembre, l’Ambassadeur de Chine sera en Principauté pour les cérémonies marquant la Fête Nationale Chinoise ; et le 8 novembre prochain, une délégation de professionnels de la Destination Monaco se rendra à nouveau à Shangaï pour promouvoir la Principauté auprès des Tours opérateurs, agences de voyage, journalistes et personnalités. Monaco, 200 hectares et 30.000 habitants qui attaque le marché chinois. Waouhh !

Ajouter un commentaire