Trema conteste les chiffres de recrutement que lui attribue CAD

Posté ven 31/01/2003 - 00:00
Par admin

Les responsables de Trema à Sophia Antipolis ont sursauté en apprenant que CAD (Côte d'Azur Développement), dans son bilan de 2002, attribuait à leur société 100 recrutements dans les trois ans. Il n'a jamais été question de cent recrutements nous ont-ils demandé de préciser. "Lors de notre journée d'inauguration le 20 novembre dernier, Mark Atterbom, le directeur du site de Sophia-Antipolis, a fait passer comme message que Trema allait centraliser plus d'activités à Sophia. Il semble aussi qu'il avait été noté que cela correspondrait, pour la plupart des postes, à des transferts internes des autres bureaux (Stockholm, Afrique du Sud) vers Sophia. Nous ne voulions pas donner de chiffres, car nous ne savions pas à quel rythme ni dans quel mesure cela se ferait".Trema a en effet peur de se voir engagé par les chiffres avancés semble-t-il un peu vite par CAD, sans concertation avec l'entreprise. La société finlandaise, qui a une très bonne image dans la technopole, souhaite d'autant moins se lancer dans le jeu des promesses légères qu'elle estime que le contexte économique actuel est difficile et peu propice à une politique de recrutement agressive. Les comptes 2002 de CAD se devront donc d'être revus un peu à la baisse…

Ajouter un commentaire