Trophées du Club de l’Eco Monaco-Matin: le palmarès 2019

Frédéric Darnet, directeur général du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort, manager de l'année, la Compagnie des Autobus de Monaco, Coraliotech, Mercure International Monaco, Cruiseline, l'Opéra de Monte-Carlo, Les Grands Prix de Monaco sur le podium : ce sont les sept dirigeants et entreprises de la Principautés lauréats des Trophées de l'Eco 2019.

Les lauréats

Ce sont sept nouveaux dirigeants et entreprises qui participent au rayonnement et à la prospérité de la Principauté qui ont été célébrés hier à Monaco à l'occasion de la 8e édition des Trophées du club de l'Eco Monaco-Matin, événement organisé au Grimaldi Forum par le Monaco Economic Board, Monaco-Matin et le service Economie du Groupe Nice-Matin. (Photo Crédits MEB/Carte Blanche  :  Autour de Denis Carreaux, Directeur des Rédactions du Groupe Nice-Matin et Michel Dotta, Président du Monaco Economic Board, - 2e et 3e en partant de la gauche -  les lauréats 2019 avec de G. à D. Pierre Pélissier (Cruiseline), Roland de Rechniewski (Compagnie des Autobus de Monaco), Adnan et Johanna Houdrouge (Mercure International Monaco), Jean-Louis Grinda (Opéra de Monte-Carlo), Frédéric Darnet (Monte-Carlo Bay Hotel), Rachid Benchaouir (Coraliotech), Maître Michel Boeri (Automobile Club de Monaco).

En préambule, Denis Carreaux, directeur des rédactions de Nice à matin a décrit un "rendez-vous majeur qui réunit chaque année le monde économique de Monaco pour récompenser les réussites, les innovations, les performances individuelles et collectives au sein de ce territoire unique". Président du MEB, Michel Dotta a de son côté évoqué devant près de 400 acteurs économiques et officiels, "l’exception monégasque, cette exception qui nous permet de vivre dans un lieu unique, une terre d’entrepreneurs dans un paysage économique prospère". Deux innovations à noter dans cette nouvelle édition : la création du "Trophée du Rayonnement de Monaco dans le Monde", une nouvelle catégorie liée aux orientations du MEB impulsées par Guillaume Rose; la projection d'un clip suivi d'une séquence question-réponse pour chaque lauréat.

Le palmarès

- Trophée "Manager de l’année" : Frédéric Darnet – Monte-Carlo Bay Hotel & Resort, prix remis par S.E. M. Jacques Boisson, Secrétaire d’État, représentant S.A.S. le Prince Albert II. Frédéric Darnet est récompensé pour la performance de sa gestion économique, humaine et environnementale d’un établissement emblématique de Principauté. Depuis son arrivée, le chiffre d’affaires est passé de 45 M€ à 54 M€, le taux d’occupation de 65% à 72%.

- Trophée "Développement durable" : Compagnie des Autobus de Monaco (CAM) , Roland de Rechniewski. Au cours de ces dernières années, la CAM s’est affirmée comme un acteur incontournable de la transition énergétique en Principauté : développement avec de succès d’un parc de vélos électriques avec Monacobike, de bus hybrides, mise en place du bateau bus électrique solaire ou encore expérimentation de la navette autonome électrique sur le Rocher.

- Trophée "Innovation" : Coraliotech avec Rachid Benchaouir.Incubée par MonacoTech, la startup Coraliotech est spécialisée dans la production et la valorisation des produits issus des coraux dans une démarche respectueuse de l’environnement. Les molécules sont destinées aux marchés pharmaceutiques, cosmétiques et biotechnologiques.

- Trophée "International" : Mercure International Monaco (MIM) avec Adnan Houdrouge. Fondée en 1986 à Monaco, l’entreprises est devenu, depuis la Principauté, un acteur majeur de la grande distribution dans le monde avec un chiffre d’affaires de plus de 900 M€. MIM a développé de nombreux centres commerciaux, particulièrement en Afrique, et distribue des marques célèbres dans l’alimentaire, le sport et l’habillement. Elle est également grossiste dans ces mêmes domaines. Elle emploie 5.000 salariés dans le monde dont une centaine à Monaco.

- Trophée "Made in Monaco" : Cruiseline de Pierre Pélissier. Cruiseline est un des leaders européens de la vente de croisières en ligne. Née à Nice, l’entreprise a rapidement migré à Monaco afin de bénéficier du caractère cosmopolite de la Principauté. Aujourd’hui, plus de la moitié de ses plus de 500 salariés y travaillent. Cruiseline propose des voyages avec la quasi-totalité des armateurs mondiaux. Après avoir consolidée sa place en Europe mais aussi en Amérique du Sud, elle vise maintenant à se développer aux Etats-Unis.

- Trophée "Rayonnement de Monaco dans le monde" : Opéra de Monte-Carlo avec Jean-Louis Grinda, prix remis par Jean Castellini,Conseiller de Gouvernement, Ministre des finances et de l'Économie. Depuis sa création, l’Opéra de Monte-Carlo (OMC) est un acteur clé de l’attractivité de la Principauté. Sous la Direction de Jean-Louis Grinda, il a accentué son ouverture à l’international. Des productions ont ainsi été exportées à l’étranger, notamment avec des mises en scène créées par son directeur. Jean-Louis Grinda est également à l’origine avec Cecilia Bartoli de l’orchestre baroque Les Musiciens du Prince - Monaco qui réalise des tournées dans de nombreux pays. En 2019, l’OMC est à l’origine de 84 représentations dans le monde.

- Prix spécial du jury : Les Grands Prix de Monaco  avec Michel Boeri, prix remis par S.E. Serge Telle, Ministre d’État. En 2018, l’Institut Monégasque de la Statistique et des Études Économiques avait chiffré les retombées du Grand Prix de Monaco en Principauté à 90 M€. L’évènement est en effet la principale manifestation de l’année et bénéficie du savoir-faire remarquable de Michel Boeri et des équipes de l’Automobile Club de Monaco qui organisent également six autres épreuves par an. Un Prix attribué à l’ACM et pour une course qui a fêté ses 90 ans en 2019.

Frédéric Darnet, le manager monégasque de l'année

Frédéric Darnet reçoit son prix des mains de SEM Jacques Boisson

A la tête du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort depuis février 2016, Frédéric Darnet gère une équipe de 388 collaborateurs et un chiffre d’affaire de 53 millions d’euros (exercice fiscal 2018-2019). A travers le prix du "Manager de l’année" ce sont ses qualités humaines et managériales, son esprit d’équipe et d’innovation qui ont convaincu le jury.

En moins de quatre années, Frédéric Darnet a su fédérer ses collaborateurs autour de nouveaux projets axés sur le développement de l’offre de service, l’environnement et l’innovation. Il a par ailleurs réalisé des évolutions importantes dans le domaine des ressources humaines. Ceci pour faire grandir ses équipes et inscrire le dernier-né des établissements Monte-Carlo Société des Bains de Mer dans la vision 2020 de Jean-Luc Biamonti, Président Délégué du Groupe : offrir l’expérience la plus exclusive en Europe.

A titre d’exemple, sont cités l’ouverture des installations balnéaires sur la mer, la création de la suite Rafael Nadal, le rayonnement du restaurant étoilé Blue Bay et de son chef Marcel Ravin, l’installation de la centrale solaire la plus puissante de la Principauté et d’un superchargeur, mais aussi la mise en place d’un management par objectifs, avec des incentives à la clé et la progression du chiffre d’affaires du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort de 10% en 3 ans.

Étiquettes