Un partenariat Université et Nations Unies autour du Droit de la mer

Posté mer 23/01/2008 - 06:35
Par admin

Un accord de coopération inédit qui vient confirmer l'engagement fort de l'Université dans la thématique du droit des activités maritimes et de l'environnement. Le professeur Albert Marouani, Président de l’Université Nice Sophia Antipolis et Václav Mikulka, directeur du Bureau des affaires juridiques des Nations Unies, signeront ainsi jeudi 24 janvier à 17h30 Salle des Actes du Grand Château Valrose, la convention du programme de développement des ressources humaines et d’avancement d’une politique générale des océans dans les États en voie de développement : "United Nations - Nippon Foundation Fellowship".

 

Ce programme est mené en collaboration par les Nations Unies (et plus spécialement le Bureau des affaires juridiques - Division des affaires juridiques et du droit de la mer) et l’Université Nice Sophia Antipolis (par l’intermédiaire de l’Institut du droit de la paix et du développement et du Centre d’études et de recherches sur le droit des activités maritimes et l’environnement – CERDAME). La convention sera signée en présence de François Bailet, responsable du programme pour l’ONU et du Professeur Alain Piquemal, directeur du CERDAME et du laboratoire GEREDIC EA 3180.

 

Politique générale des océans et droit de la mer

 

Le département des affaires maritimes de la Nippon Fondation soutient des projets de recherche rattachés à la mer, à la fois au niveau national et à l’étranger. Ceci l’a conduit à conclure avec les Nations Unies un accord pour financer un projet de développement des ressources humaines des États en voie de développement : "The United Nations – Nippon Foundation Fellowships Programme".

 

Ce programme fournit un enseignement spécialisé dans les domaines des affaires maritimes et du droit de la mer ; il s’adresse à des fonctionnaires gouvernementaux, des collectivités publiques ainsi qu’à des professionnels. Son but est de donner à ces acteurs les éléments à même d’aider les États concernés à formuler une politique générale des océans et à mettre en place une série de mesures législatives sur le droit de la mer.

 

Cet objectif est accompli grâce à un programme de neuf mois qui donne aux stagiaires la possibilité de poursuivre des recherches avancées indépendantes dans un domaine d’un intérêt direct pour leurs États.

 

Contact

Pr Alain Piquemal – piquemal@unice.fr – tél. : 04.92.15.71.91

 

Ajouter un commentaire