Université : un nouvel accord de partenariat pour la fondation Jmagine

Posté jeu 17/04/2008 - 15:05
Par admin

Université : un nouvel accord de partenariat pour la fondation Jmagine

 

Légendes. Photo de gauche: en partant de gauche vers la droite, Laurent Tollié (PDG Covea Tech et DG GMF), Albert Marouani (Président UNS), Sénateur Philippe Adnot dans la salle Victor Hugo du Sénat lors de la signature du contrat Imagine sur le projet RoboDOMO et de la lettre d’intention sur la création de la Fondation « partenariale » Jmagine

Photo de droite : en partant de la gauche vers la droite, Serge Miranda (Professeur UNS, Directeur du Master MBDS et du SAIC), Tahar Saiah (Professeur d’économie UNS), Laurent Tollié, Albert Marouani et Jacques Van Witemberghe (Directeur RetD, Covea Tech)

 

 

Un contrat de partenariat pluridisciplinaire de 100.000 euros en 2008 sur le projet RoboDOMO: c'est ce qui a été signé officiellement hier, mercredi 16 avril dans les ors du Sénat, à Paris, entre l’UNS (Université de Nice Sophia Antipolis) et Covea Tech. RoboDOMO, sorti de l’Institut Imagine est le robot d’assistance aux personnes âgées isolées, doté d’ un écran pour la communication bi directionnelle qui avait été présenté en avant-première à l'Agora Einstein de Sophia Antipolis. Ce robot (Robulab10) fourni par la PME (issue de l’INRIA) Robosoft, en partenariat avec d’autres PME (Tam Telesante, DHS, Salto Systems Espagne, Torino Wireless Italie..) et le CHU de Nice est doté d’une caméra pilotable à distance par un simple téléphone 3G et intègre un réseau de capteurs de surveillance (capteur de chute, pilulier, tensiomètre, pèse personne, semelles RFID pour Alzheimer,..).

 

Un contrat qui s'inscrit dans le cadre de la fondation partenariale Jmagine

 

Ce partenariat industriel a été signé au Sénat par Albert Marouani, Président de l’ UNS (qui vient d’être réélu à la présidence de l’Université) et Laurent Tollié, PDG de Covea Technologies, en présence de Philippe Adnot Sénateur, rapporteur sur les fondations "partenariales" universitaires dans le cadre de la loi de Réforme des Universités d’août 2007. Deux types de fondations sont possibles dans le cadre de la nouvelle loi : les "fondations d’université" sans personnalité morale et les fondations "partenariales" (ou fondations "Adnot") avec personnalité morale et des fondateurs industriels. La fondation Jmagine en cours de montage à l’UNS est un exemple de fondation partenariale.

 

Le contrat pluridisciplinaire de 100.000 euros en 2008 sur le projet RoboDOMO s’inscrit dans un partenariat ambitieux d’implication de Covea Technologies dans la fondation partenariale "Jmagine" de l’UNS en cours de montage avec d’autres partenaires industriels du Master MBDS comme le Crédit Agricole, Amadeus, Veolia, Microsoft, Experian, Mac Cann, SFR, Orange, Oracle, Malongo,…. Le 16 janvier dernier, le Crédit Agricole a signé un protocole d’accord avec l’UNS sur la fondation Jmagine portant sur une implication à hauteur de 1,5 million d’euros sur 3 ans pour développer des projets pluridisciplinaires innovants autour du Campus et de la Banque du futur. Covéa Technologies se joint ainsi à l’étude de faisabilité en cours qui doit permettre le lancement de la fondation au troisième trimestre 2008. Jmagine sera une des premières fondations partenariales universitaires françaises.

 

Concernant RoboDOMO, en plus de la faisabilité d’intégration technique faite par l’Institut Imagine (via le Master en Informatique MBDS) et de la réalisation d’un bouquet de services "autour des 3 P (Peur, Paresse, Plaisir)", des études pluridisciplinaires complémentaires sont conduites à l UNS en sociologie (forme et rôle d’assistance du robot ; études focus group), en économie (business model pour un assureur, nouvelles frontières métier), en marketing (IAE) et en droit (« curatelle ou tutelle digitale », responsabilité pénale,..) à l’Université de Montpellier.

 

Vers un centre de veille sur les services du futur d'aide à la personne

 

"Nous faisons la démonstration que la fracture numérique n’est plus : nous sommes rentrés dans une fracture sur les usages", estime le professeur Serge Miranda Directeur du Master MBDS et de l’Institut Imagine. "Ce partenariat permet à Covea Tech de s’impliquer avec la fondation universitaire Jmagine de l’Université de Nice dans le développement de la formation, de la recherche pluridisciplinaire, et de l’innovation des services, dans le domaine très important des personnes handicapées et des personnes âgées isolées", note Laurent Tollié, Pdg de Covéa Technologies. Au delà de l’implication citoyenne, Covea ébauche un centre de veille technologique actif dans une université pionnière en France sur les services du futur d’aide à la personne".

 

Pour Albert Marouani, président de l'UNS " l'Institut Imagine du SAIC, construit autour de l’innovation des services du Master MBDS, souligne la puissance pluridisciplinaire créative de notre Université. Cet accord fait suite à celui qui a été signé avec le Crédit Agricole en janvier 2008. La valeur d’usage est revalorisée avec les technologies du futur. Ce partenariat s’inscrit dans la perspective de création d’une fondation universitaire Jmagine qui sera un levier financier du développement de l'Université Nice Sophia Antipolis au coeur du pôle de compétitivité mondial SCS."

Ajouter un commentaire